Le TDP vous offre une série d’ateliers de formation pour les enseignants portant sur divers aspects de la pratique théâtrale. Ces ateliers d’exploration vous permettront d’approfondir vos connaissances et de les mettre en pratique dans le cadre de projets scolaires. 

Formulaire de réservation papier

* En cas d’annulation : L’annulation d’une inscription doit être signifiée par écrit au Théâtre Denise-Pelletier, par lettre, télécopie ou courriel, 30 jours ouvrables avant la tenue de la formation. Des frais d’administration de 30 $ seront exigés. Après cette période, il n’y aura aucun remboursement.

  • création collective en classe

    Conçu spécialement pour le milieu scolaire cet atelier offrira les outils nécessaires aux participants qui désirent parfaire leur approche en création collective auprès d’élèves du secondaire. À travers divers exercices de réchauffements, les participants pourront créer un climat de confiance où ils pourront évoluer et laisser libre cours à leur créativité et ainsi développer des trucs pour mettre des idées en commun, structurer la création et se servir des forces de chacun. Divisés en sous-groupes, les participants organiseront un canevas à partir d’improvisations et d’échanges d’idées, bâtiront un horaire de création et des équipes de travail et feront des exercices visant à stimuler la création ; banque d’exercices avec laquelle ils repartiront.

    Le travail de création se fera à travers l’exploration de plusieurs médiums de création à la portée de la réalité scolaire : musique, costumes, accessoires, décors, masques, marionnettes etc. La journée se clôturera par la présentation des recherches des différents groupes ainsi qu’une période d’échanges.  

    Maximum de 14 participants par journée de formation.

    Réserver

    Crédit: Izabel Zimmer

    Félix Beaulieu-Duchesneau

    Diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2003, Félix possède une feuille de route imposante tant par la diversité de ses réalisations que par les honneurs reçus. Il a écrit plusieurs pièces de théâtre et créations collectives pour sa compagnie le Théâtre Qui Va Là dont il est codirecteur artistique (Toutou Rien, La Fugue, Le Nid, Éloges de la fuite). Comme comédien, on a pu le voir notamment au théâtre dans : Münchhausen, les machineries de l’imaginaire (TDP), Le Traitement (PÀP), Ubu Roi (TNM), Hamlet (TNM), Ce Moment-là (Théâtre de la Manufacture), As Is (Centre du Théâtre d’Aujourd’hui et Théâtre Jean-Duceppe), etc. À la télé, on a pu le voir entre autres, dans Ces gars-là (Zone 3) et Rêves d’acteurs (Encore Télévision). Touche à tout, il a abordé la danse, a joué avec la LIM puis la LNI, Il a fait la mise en scène de plusieurs pièces de théâtre dont Le Magicien d’Oz et Peter Pan (Théâtre de la Roulotte). À titre d’enseignant, Félix donne les cours de création collective I et II au Conservatoire d’art dramatique de Montréal depuis 2014.

    • octobre

      • lun 3
      • mer 5
      • jeu 6
  • Apprécier une œuvre dramatique et expérimenter le cercle d’appréciation

    Cet atelier permettra de faire le point sur l’enseignement et l’évaluation de la compétence  Apprécier des œuvres dramatiquesLes enseignants seront amenés à échanger sur les différentes formes que peut prendre l’enseignement de cette compétence en classe. La formation proposée permettra également d’apprendre comment mettre en place les cercles d’appréciation dans une classe d’art dramatique. Cette façon de faire, inspirée des cercles de lecture en classe de français, peut aider l’élève à améliorer sa capacité d’appréciation grâce à la richesse des interactions sociales. Il y sera abordé, entre autres, l'organisation, la modélisation, la gestion et l'évaluation des activités du cercle d’appréciation en classe.

    Compétence (s) professionnelle (s) visée (s)

    • Concevoir et piloter des situations d’enseignement-apprentissage pour les contenus à faire apprendre, et ce, en fonction des élèves concernés et du développement des compétences visées  dans le programme de formation;
    •  Évaluer la progression des apprentissages et le degré d’acquisition des compétences des élèves pour les contenus à faire apprendre. 

    Maximum de 14 participants par journée de formation.

    Réserver

    Crédit: Safi photographie

    Sylvie Berardino

    Bachelière de l’École supérieure de théâtre de l’UQÀM en profil Jeu (1995) et en profil Enseignement de l’art dramatique (1997), Sylvie Berardino a enseigné pendant cinq ans au primaire, puis cinq autres années au secondaire. Depuis mars 2008, elle œuvre à titre de conseillère pédagogique et est, depuis 2010, responsable des dossiers de l’art dramatique et de la danse pour des écoles de la CSDM. En 2015, elle a travaillé comme chargée de cours à l’UQÀM à la Faculté des arts et à l’École supérieure de théâtre pour offrir, lors des sessions d’hiver et d’automne, le cours Appréciation esthétique et évaluation de l’art dramatique. Après les ateliers Monter une production théâtrale (2012-2013) et L’art dramatique pour les non-spécialistes (2013-2014), Sylvie Berardino est de retour avec cette nouvelle formation destinée aux enseignants. 

    • novembre

      • lun 14
      • ven 18
  • Jeu devant la caméra

    Spécialiste en direction d’acteur en situation d’audition filmée, Benoît Finley a mis sur pied cette formation qui s’adresse à tout enseignant souhaitant enseigner le jeu devant la caméra à ses élèves en faisant l’acquisition des notions de base pour devenir directeur d’acteur et ainsi bien mener ses élèves à être naturels devant la caméra.

    À la fois théorique et pratique, cette formation permettra aux participants de développer des habiletés et astuces pour effectuer une direction d'acteurs unique qui les distinguera et ainsi développer un niveau de précision qui pourrait être caractérisé par de la « manipulation positive ». 

    À tour de rôle, les participants interpréteront des scènes en duo sur les indications d'un autre participant qui agira à titre de directeur d'acteurs. Il y aura visionnement des  « auditions » à la fin de chaque duo pour en comprendre les différentes notions que le trio aura exploitées dans son travail.

    Au terme de la journée, le participant aura atteint les objectifs suivants

    • Permettre à l’élève de travailler dans un environnement propice à l’échange de points de vue et ainsi faire diminuer le stress qui l’empêche d'être naturel devant la caméra;
    • Connaître les différentes façons et avantages de travailler avec le potentiel d’un élève et en exploiter toutes les facettes sans le forcer;
    • Intégrer différentes notions sur l’image que l'on projette à l'écran, qui n'est pas la même que dans la réalité, et jouer avec ces aspects;
    • repérer rapidement les notes d’interprétation à donner aux comédiens dans un contexte de jeu devant la caméra;
    • Faire l’acquisition de diverses techniques d’apprentissage : mémorisation, déplacements, repères;
    • Apprendre à se démarquer en tant que directeur d’acteur en développant un langage simple et clair, basé sur les caractéristiques de l’élève.

    Maximum de 8 participants par journée de formation.

    Réserver

    Crédit: Marie Faubert

    Benoît Finley

    Diplômé de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe en interprétation théâtrale et de l'Université de Montréal en marketing de la publicité, Benoît a cumulé plusieurs rôles à la télé : Minuit le soir, 30 vies, Ces gars-là II, Subito texto, L’appart du 5e, Anne ovule, ainsi qu’au théâtre ; Les Estivants, m.e.s. Luce Pelletier, Lion dans les rues m.e.s. Michel Bérubé et De l'Amour et des restes Humains, m.e.s. Dany Gilmore, La pornographie des âmes de Dave St-Pierre. Curieux et toujours en quête d’évolution, Benoît a touché à l’enseignement de l’art dramatique auprès des élèves du secondaire aux Polyvalentes Marcel-Landry et Chanoine-Armand-Racicot et a enseigné l’improvisation à l’Université de Montréal après plus de vingt ans de pratique en improvisation. Grâce à ses études en marketing de la publicité et à ses sessions en tant qu'assistant-réalisateur en audition, il a travaillé avec plusieurs directeurs artistiques d’agences de publicité dont ceux de Sid Lee, Bleu Blanc Rouge et Taxi, ainsi qu’avec les réalisateurs Louis-Philippe Eno, Maxime Giroux et Alexis Durand-Brault pour ne nommer que ceux-ci. Benoît est l'instigateur des ateliers Préparation aux auditions en fiction/pubs offerts aux membres de l’Union des Artistes.

    • décembre

      • ven 2
      • lun 5
      • mer 7
      • ven 9
  • Masque neutre et jeu physique

    Combinant exercices dirigés et commentaires théoriques concernant leur développement et leur application, l'atelier s'intéresse à différentes lois et notions de jeu physique : 

    • le masque neutre et les possibilités de transformation qu’il offre, grâce au support physique et affectif des éléments, matières, animaux;
    • les modes de la physicalité, avec des notions concrètes quant aux différentes formes que peut prendre un contenu: vitesses, espaces, intensités;
    • les rythmes du jeu, basés sur la respiration, le retour à soi-même, l’abandon et l'expression.

    Maximum de 14 participants par journée de formation.

    Réserver

    Crédit: Yoilan y Renaldo

    Rénald Laurin

    Rénald Laurin se consacre depuis plus de 40 ans à la création et au jeu physique comme acteur, metteur en scène et pédagogue. Sur scène, il a tenu plusieurs rôles, notamment avec la Roulotte de Paul Buissonneau, dans les créations de DynamO Théâtre, dont il fut l’un des co-fondateurs, et sous la direction de plusieurs metteurs en scène (Guillermo de Andrea, Denise Filiatrault, Carl Béchard et Benoît Brière). À l’international. Il a tourné avec Terre Promise/Terra Promessa des Deux Mondes, et avec Alegria du Cirque du Soleil, où il a incarné L’Homme-Fleur pour plus de 1000 représentations en Asie et en Europe, ainsi qu’au Brésil où il interprétait le solo clownesque Storm de Salva Polunin.

    Comme metteur en scène et concepteur en mouvement, il a collaboré à plus d’une douzaine de spectacles de cirque et de théâtre (École nationale de Cirque, Cité de l’Énergie de Shawinigan. Théâtre de l’Aubergine, Théâtre du Nouveau Monde). Comme pédagogue, il a enseigné au Collège Dawson, à l’École nationale de Théâtre du Canada et au Centro nacional de las Artes de Mexico. Depuis plusieurs années, il est instructeur artistique au Cirque du Soleil, il enseigne à l’École de Théâtre du CEGEP de St-Hyacinthe ainsi qu’à l’École nationale de Cirque, dont il fut également co-directeur artistique.

    • février

      • mer 15
      • ven 17