ANDROMAQUE 10-43

octobre 2014

ven 3
sam 4 Billets
en
ligne
lun 6
mar 7 Billets
en
ligne
mer 8
jeu 9 Billets
en
ligne
mar 14
mer 15 Billets
en
ligne
jeu 16
ven 17 Billets
en
ligne
sam 18 Billets
en
ligne
mar 21
mer 22
jeu 23 Billets
en
ligne
ven 24 Billets
en
ligne
  • Avant-première scolaire
  • Mercredis causerie après la représentation
  • Première
  • Rencontre avec les artistes après la représentation
  • Supplémentaire
  • Supplémentaire scolaire

Résumé

D’Après Jean Racine

Adaptation Lionel Chiuch, François Douan et Kristian Frédric

Mise en scène et scénographie  Kristian Frédric

Une coproduction de la Cie Lézards qui Bougent Les Hauts de Bayonne (FR) et du Théâtre du Grütli (CH) en collaboration avec le Théâtre Denise-Pelletier

Billeterie grand public

Des temples de marbre de l’Antiquité aux quartiers généraux suréquipés du 21e siècle, Andromaque 10-43 témoigne de notre perpétuelle impuissance à trouver une harmonie avec le monde. Kristian Frédric, avec le respect qui s’impose, convoque Andromaque pour lui faire goûter les fruits amers de notre époque.

Coincés dans un bunker qui ne les protège plus de la violence du monde, à la fois voyeurs et proies, Andromaque, Hermione, Oreste et Pyrrhus tentent de reprendre le contrôle de leurs existences. Ils sont livrés à des démons dont les nouvelles technologies de communication amplifient la puissance. Andromaque 10-43 s’emploie à bousculer les enjeux dramaturgiques d’un classique qui retentit de l’incessant fracas de notre monde. Troie n’est pas très loin de Bagdad… Et les personnages, soudain descendus de leur piédestal mythologique, deviennent ces contemporains qui nous tendent un miroir implacable et cruel.

Équipe

Distribution

Monica Budde, Jeanne De Mont, Frédéric Landenberg, Denis Lavant, Meggie Proulx Lapierre, Arnaud Binard, Ivan Morane

Concepteurs et collaborateurs

Antoine Bataille, Anne Bothuon, Nicolas Descoteaux, Olivier Proulx

Cie Lézards qui Bougent Les Hauts de Bayonne

La compagnie a été créée en 1989, elle s’est implantée à Bayonne en Aquitaine en 1992. C’est une rencontre entre son directeur artistique et metteur en scène Kristian Frédric et Dominique Burucoa de la Scène Nationale de Bayonne, qui fut le déclencheur de l’installation de sa structure en Pays Basque.

Elle s’est toujours consacrée au développement de l’écriture contemporaine en produisant trente spectacles ; mais aussi à la sensibilisation du public en organisant pendant huit saisons le festival Paroles à ma tribu (de 1995 à 2005) et depuis sept ans le festival de performances Rencontres improbables (de 2006 à 2012). Ces festivals ont permis de faire entendre les écritures et les formes artistiques contemporaines au plus grand nombre. Plus de quatre mille personnes viennent chaque année découvrir « l’art » de la performance à Bayonne, Anglet et Biarritz.

Cette forte implantation de la compagnie dans sa région ne l’empêche pas de rayonner grâce à ses créations au niveau national et international. La Ville de Bayonne, le Conseil Régional d’Aquitaine, le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques et la Ville d’Anglet, l’encouragent fortement dans ce développement.

De 1989 à 2013, la compagnie Lézards Qui Bougent a produit trente créations, dont vingt et une signées par le metteur en scène Kristian Frédric et jouées lors de plus de 653 représentations en France, au Canada, en Suisse, en Pologne, au Luxembourg, en République Tchèque et en Allemagne.

Coproduit par : 

Scène Nationale Bayonne - Sud-Aquitain / Aquitaine (FR) Théâtre Georges Leygues / Villeneuve-sur-Lot / Aquitaine (FR) Théâtre Jean Vilar / Ville d’Eysines / Aquitaine (FR) OARA (Office Artistique de la Région Aquitaine) (FR) Babel 64 Productions & Diffusions (FR)

 Avec le soutien financier de :

Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques (FR) / aide à la Résidence Conseil Régional d’Aquitaine (FR) / Programme Aquitaine Québec Théâtre Denise Pelletier / Montréal (QC) Direction régionale des Affaires Culturelles (DRAC) - Aquitaine (FR) / aide à la production dramatique République et canton de Genève (CH) Loterie Romande (CH) Fondation Ernst Göhner (CH) Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia (CH)

Site internet

Biographies

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: © DR

François Douan co-auteur

François Douan est comédien, metteur en scène et auteur - adaptateur. Comme auteur et adaptateur il travaille sur : Ils crèvent les yeux aux colombes, avec Kristian Frédric d’après la Lettre au général Franco de Fernando Arrabal /Fragments de vie avec Kristian Frédric / La Légende de Pyrène / Roméo et Juliette d’après William Shakespeare / Papier... Pas... Pieds. Ainsi que sur diverses pièces en un acte et adaptations de contes pour des ateliers théâtre d’enfants et adolescents.

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: © DR

Lionel Chiuch Dramaturge

Lionel Chiuch est né en 1963 à Puteaux, dans la région parisienne.  Après des études dans la publicité, il devient journaliste à Genève dans diverses revues. En 1994, il entre au quotidien suisse La Tribune de Genève où il travaille successivement à la culture (musique), la région (chef de rubrique) et l’international (nombreux reportages à l’étranger). De septembre 2007 à juillet 2012,  il est responsable adjoint au chef de la rubrique culturelle. Il y est notamment en charge du théâtre et des pages livres. En parallèle à ses activités professionnelles, Lionel Chiuch a rédigé des textes pour divers artistes dans les domaines de la photo (catalogue pour le photographe tchèque Jan Saudek en 1995) et de la peinture (Béatrice Mazzuri, Martin Engler, etc.). Il a également réalisé l’adaptation pour le théâtre de La Nuit est le manteau des pauvres de Claude Roy, monté au théâtre du Galpon à Genève. En 1999, il écrit le spectacle Pétasses qui fera l’objet d’une tournée dans toute la Suisse et rencontrera un large succès. L’année suivante, il écrit une suite qui sera mise en scène par Brigitte Rosset au Théâtre de la Cité-Bleue (Genève) dans le cadre de la saison de la Compagnie Confiture. À la même époque, il participe à l’écriture de scénario de sitcom pour la Télé Suisse Romande (TSR). En 2009 il écrit Contes urbains de mon village d’après des témoignages de familles immigrées. Représentations à Bayonne dans le cadre du Festival de performances Rencontres improbables. Depuis juillet 2012 il est adjoint à la direction du Théâtre du Grütli à Genève.

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: © DR

Kristian Frédric Metteur en scène et scénographe

Kristian Frédric est comédien, auteur,  metteur en scène, animateur radio, journaliste, technicien de théâtre et depuis quelques années scénographe. Il dirige la compagnie Lézards Qui Bougent depuis 1989.  À titre de directeur artistique de cette compagnie, il propose à de nombreux créateurs de s’associer à sa démarche.  Ainsi, depuis 1989, il a produit trente créations et a signé vingt et une  mises en scènes jouées lors de plus de 653 représentations en France, au Canada, en Suisse, en Pologne, au Luxembourg, en République Tchèque et en Allemagne. Il a aussi coproduit cinq spectacles. Il s’engage également dans la promotion d’auteurs contemporains, organisant des représentations dans des lieux atypiques afin de faire découvrir ces auteurs et leurs écrits. Il a mis en place dans sa région à Bayonne (France) différents festivals : Paroles à ma tribu et Rencontres Improbables, festivals de performances. Lauréat de la Villa Médicis Hors Les Murs 2005 et décoré de l’ordre de Chevalier des Arts et des Lettres en France en 2007, il a également enseigné le théâtre, notamment à l’École nationale de théâtre du Canada à Montréal en 2007. Il met en place des créations performances au sein d’établissements scolaires depuis plusieurs années en France. En 2010, le Routledge a publié un article intitulé Contemporary European Theatre Directors dans lequel Kristian Frédric est présenté comme l’un des 20 meilleurs metteurs en scène européens de sa génération.

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: © DR

Denis Lavant Pyrrhus

À 13 ans, il prend des cours de clown et pantomime, fasciné par Marcel Marceau. Formé au Conservatoire, il débute sa carrière au théâtre avec Hamlet et Le Marchand de Venise de Shakespeare, avant d’être révélé au cinéma par le cinéaste Léos Carax, qui lui confie le rôle masculin principal de Boy Meets Girl. Il apparaît ensuite dans Mauvais Sang de Carax, qui l’emploie à la manière d’un comédien emblématique. Il tient aux côtés de Juliette Binoche la vedette du troisième long-métrage de Carax, Les Amants du Pont-Neuf. Sa carrière, par la suite, se déroule essentiellement au théâtre. On le retrouve cependant dans un certain nombre de rôles cinématographiques : il tient notamment des rôles principaux dans La Partie d’échecs (1991), Visiblement je vous aime (1995), Beau travail de Claire Denis (1999) et Capitaine Achab (2007). Il tient également un rôle secondaire dans Un long dimanche de fiançailles, de Jean-Pierre Jeunet. Il retrouve ensuite à nouveau Léos Carax, en 2008 pour un segment du film Tokyo! et en 2012 pour Holy Motors. C’est en 2000 qu’il rencontre Kristian Frédric pour La Nuit juste avant les forêts de Bernard Marie Koltès. Ce spectacle tournera trois ans en France, en Pologne, en République Tchèque et au Canada. Andromaque 10 -43 sera sa deuxième collaboration avec ce metteur en scène.

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: © DR

Monica Budde Andromaque

Née à Genève, formée à la Scuola Teatro Dimitri et bilingue (français et allemand), Monica Budde commence par traduire et assister M.Langhoff et M.Karge à Genève, Lyon, Avignon et Paris sur La Cerisaie et Le Prince de Hombourg avant de mettre en scène en Suisse romande pour différentes compagnies, de Molière, Marivaux, à Mrozek ou Corinna Bille. Comme actrice, elle a joué dans plus de 40 spectacles, en Suisse, en France, en Allemagne, en Autriche et en Irlande. Ceux-ci passant de la performance en solo à la tragédie antique avec des metteurs en scène comme, G.M.Rau , D. Maillefer,  J.E.Voeffray, P. Mentha, G.Schneider, G.Guerreiro, H.Cattin/S.Gaudin, G.Béguin, L.Malaguerra, M.Kullmann et  B.Meister. Elle a également interprété des textes d’auteurs récents, notamment ceux de H.Müller, V.Novarina,  E.Levé, Sarah Kane, R.Walser, N.Sarraute, M.von Mayenburg, J.Murray-Smith, et P.P.Pasolini. Elle a tourné de nombreux courts-métrages ainsi que quelques longs et séries TV Lüthi & Blanc  (DRS 1999-2007) et CROM (RTS 2011-2012).

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: © DR

Jeanne De Mont Hermione

Comédienne suisse, formée au conservatoire de Fribourg auprès de Gisèle Sallin ainsi qu’au conservatoire de Lausanne(SPAD).
Elle continuera son perfectionnement lors de divers stages dirigés entre autres par : Christophe Rauck, Fred Choffat, Pico Berkowitch, Mihai Fusu, Andréa Novicov, Eimuntas Nekrosius, Marc Liebens. Considérée comme l’une des comédiennes suisses les plus talentueuses de sa génération, elle travaille avec de nombreux metteurs en scène comme, J. Liermier, M.Deutsch, J.Lillo, M.Liebens, A.Steiger, S.Palese, J.Voeffray, D.Wolf, Ph.Macasdar, M.Bösch, Y.Pugin, A.Bisang, Ph.Bischof, G.Brasey et Ch.Joris.

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: © DR

Arnaud Binard Pylade

Il découvre le théâtre à l’âge de quatorze ans et explore pendant plusieurs années différentes facettes du jeu de l’acteur. Du Classique au  théâtre de rue en passant par l’improvisation, il prolonge son apprentissage en suivant le cours de Jean Darnel au Théâtre de l’Atelier. Après quelques tournées théâtrales avec différentes compagnies, il travaille pendant plusieurs années devant la caméra pour le cinéma : Le dernier seigneur des Balkans (arte), Le juge est une femme (TF1), Le ciel sur la tête (FR2), Maison close (canal+) ou Empreintes criminelles (FR2) pour la télévision ; Leïla (Gabriel Axel), A l’aventure (Jean-Claude Brisseau), ID : A (Christian Christansen) au cinéma. En 2007, pendant six mois, il incarne Mitchel Green dans Une souris verte au Théâtre Tristan Bernard.

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: © DR

Frédéric Landenberg Oreste

Comédien suisse, formé en 1990 à l’École Supérieur d’Art Dramatique, il travaille régulièrement au cinéma et au théâtre.
Au cinéma, il collabore, entre autres, avec Abdellah Taia, Olivier Beguin, Stéphanie Chuat, Véronique Raymond, Vincent Pluss, Nasser Bakthi, Dominique Othenin Girard, Philippe Muyl, Franz-Josef Holzer , Greg Zglinski, Nicolas Wadimoff, Jacob Berger ou encore Elena Hazanov.
Au théâtre, il travaille entre autres avec Julien George, Mathias Langhoff, Didier Nkebereza, Patrick Mohr, Brigitte Jaques, Vincent Babel, Georges Guerreiro, Frédéric Polier, Séverine Bujard, Antony Mettler, Julien Basler et Christian Sheidt.
En parallèle, il réalise plusieurs films. D’abord quelques courts-métrages puis en 1996, il tourne son premier long-métrage, Sale histoire d’après la pièce d’Olivier Chiacchiari et reçoit le Prix du meilleur scénario Festival de Soleure. En 2001, il réalise son second long-métrage, 20 balles de l’heure. Son troisième film De ce monde est sorti en 2005.

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: © DR

Ivan Morane Phoenix

Né en 1956 - Chevalier des Arts et Lettres - Metteur en scène de Théâtre, d’Opéra et de grands spectacles depuis 1974 - Comédien depuis 1971 - Sociétaire de la SACD - Président d’honneur du Mouvement Corneille - Directeur artistique de la Compagnie Ivan Morane et de l’Ensemble Zellig (musique contemporaine). De 1969 à 1974, il exerce les fonctions de régisseur son, régisseur lumière, régisseur de plateau et régisseur général. En 1974, il signe sa première mise en scène Faust de Goethe.
En 1976, première mise en scène lyrique  La vie parisienne d’Offenbach. 1978, il prend la direction du Théâtre de Dix Heures à Paris. 1980, il commence à mettre en scène des sons et lumières et des grands spectacles. Il crée en 1981 le Mouvement Corneille et, en 1982, une Compagnie théâtrale qui porte son nom. En 1993, il est nommé Directeur du Théâtre de Vanves et des Affaires Culturelles de la Ville. En 1996, il est nommé Directeur de la Scène Nationale d’Albi. Il met en scène La cérémonie du transfert des cendres d’Alexandre Dumas au Panthéon en novembre 2002. Il quitte la direction de la Scène Nationale d’Albi en septembre 2006, et met en scène de nombreux opéras et spectacles de théâtre ou de musique dont : Paroles de poilus décor et costumes d’Enki Bilal; Faire danser les alligators sur la flûte de pan d’Emile Brami d’après Louis-Ferdinand Céline, avec Denis Lavant. Faire bouillir le chevreau dans le lait de sa mère d’Emile Brami et Mikaël Hirsch sur Proust, Céline et leurs mamans. Depuis 2002, il donne un très grand nombre de lectures pour des festivals littéraires et des lectures/spectacles scénographiées.

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: Nicolas-Frank Vachon

Meggie Proulx Lapierre Astyanax

Meggie est une jeune comédienne dynamique et passionnée par le jeu! Depuis sa sortie de l'École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe en 2010, elle a eu la chance de prendre part à de nombreux projets artistiques qui ont su confirmer son amour du métier.   Elle a d'abord obtenu le rôle-titre de la comédie musicale Peter Pan à Québec, première mondiale en français. Elle était de la distribution de L'Oratorio de Noël, dernière pièce de  Michel Tremblay chez Duceppe en 2012. Sur les planches du Théâtre Denise-Pelletier, vous avez pu la voir dans Médée en 2011 et dans la pièce Frankenstein en collaboration avec le Théâtre du Trident en 2013. À la télévision, on a entre autre pu la voir dans 19-2 et Yamaska tandis qu'au cinéma, elle incarnait une jeune choriste dans le film Gabrielle.  

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: © DR

Olivier Proulx Concepteur vidéo

Depuis ses études en arts plastiques au Cégep de St-Laurent (Québec), Olivier Proulx réalise des effets spéciaux pour le cinéma, la télévision et le théâtre. Il a conçu des effets spéciaux pour les émissions Sucré Salé et On n’a pas toute la soirée, pour les productions théâtrales Suprême Deluxe, La Genèse de la rage et La Guerre de Sébastien Dodge, Le Dieu du carnage de Yasmina Reza présenté au TNM et Le Camp Horreur de Anne-Hélènea Prévost ainsi que les effets de plusieurs courts-métrages québécois. Il a également effectué la patine de décor de la pièce Jaz de Koffi Kwahulé mise en scène par Kristian Frédric.  Artiste autodidacte, il touche à la réalisation vidéo tout en agissant à titre de directeur photo et de monteur. Actuellement, il travaille à la post-production du documentaire Le Liban aux sources du vin, documentaire sur lequel il a également agi à titre de co-réalisateur et co-producteur.

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: © DR

Nicolas Descoteaux Concepteur des éclairages

Nicolas Descoteaux est diplômé de l’Option Théâtre de Ste-Thérèse en 1992. Ce créateur québécois s’ouvre à la scène canadienne comme concepteur d’éclairage et plus de quatre-vingts créations lumières. Ses connaissances techniques et artistiques lui valent de fructueuses collaborations avec des créateurs et des équipes renommés comme entre autres : Le Cirque Eloize, Pauline Vaillancourt, François Racine, Daniel Brière, Domy Reiter-Soffer, Alain Francoeur, Laurence Levasseur, Marie-Nathalie Lacoursière, Kristian Frédric, Daniel Fortin, Marcus Pabs, Alexis Martin, Robert Bellefeuille, Jacques Poulin Denis, Frédéric Dubois, Lorraine Vaillancourt, Christian Popescu, Denis Marleau , Pierre Lapointe et l’Orchestre Métropolitain de Montréal.  Il a collaboré à plusieurs tournées internationales et a participé à différents événements au Québec. Nominé par l’Académie du Théâtre en 1995 et 1998 il est, de plus, boursier du CALQ en 1999 et 2001. Il continue de parfaire son art dans d’autres champs d’activités artistiques. Sa participation à Andromaque 10 -43 sera sa quatrième collaboration avec le metteur en scène français Kristian Frédric.

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: © DR

Antoine Bataille Concepteur sonore

En 2000 Antoine Bataille participe à la fondation de la structure LE PASSAGE RCQVN-P, « atelier de fomentation ». Il participe ainsi à la création (en temps que co-auteur, co-metteur en scène, compositeur et interprète) de plusieurs spectacles mêlant théâtre et musique en 2000 et 2001. Ressentant le besoin de se recentrer sur une recherche musicale plus radicale, il alterne de 2002 à 2005 concerts de rue et travail en autarcie, en creusant de nombreuses voies (du classique à l’expérimental en passant par la chanson hors format). Durant cette période, il enregistre huit albums. En 2005 il publie un recueil de textes  Le Cul du Clown livre Bataille . De 2005 à 2007 il met en musique le festival Silhouette (courts-métrages aux Buttes Chaumont). Antoine Bataille commence en 2006 une résidence de deux années au Théâtre des Déchargeurs lui permettant de développer ses Fugues bâtardes en concert. De juin 2009 à juin 2012 Antoine Bataille poursuit ses Fugues bâtardes en résidence au Théâtre de Nesle. Puis en 2012 en résidence au Sentier des Halles, en lien avec son nouvel album Étrange-moi, en cours d’enregistrement, Antoine Bataille prépare un spectacle pluridisciplinaire  intitulé Mais mon coeur restera celui d’un chien d’après Coeur de chien de Mikhaïl Boulgakov. En mai 2013, il créera la musique d’une pièce de Jon Fosse, Ylajali (l’Apostrophe, Cergy / Célestins, Lyon).

ANDROMAQUE 10-43
Crédit: © DR

Anne Bothuon Conceptrice de costumes

Anne Bothuon a suivi ses études à l’ENSATT, diplôme obtenu BTS de décorateur scénographe 1988 et à l’ESAA Duperré (classe préparatoire à l’école normale supérieur). Au théâtre et à l’opéra, Anne Bothuon crée des costumes, parfois des décors. Elle a travaillé avec de nombreux metteurs en scène : Thomas Gaubiac (Hiver de J. Fosse, Le Dindon de Feydeau, Une belle journée  de Noëlle Renaude), Laurent Serrano (Le dragon d’E. Schwartz, Gianni Schicchi de Puccini, La Cagnotte de Labiche, Le bourgeois gentilhomme de Molière), Isabelle Starkier (Le bal de Kafka de T. Daly, Monsieur de Pourceaugnac de Molière, Têtes rondes et têtes pointues de B. Brecht, L’homme dans le plafond de T.Daly, Quichotte de Cervantés), Mireille Laroche (Werther de Massenet), Ned Grujic (Hansel et Gretel de Humperdinck, Les bavards d’Offenbach), Jacques Kraemer (Les cocasseries, Phèdre, Jouvet, Delbo de J. Kraemer, 1669, Tartuffe, Raphaël Levy de J. Kraemer), Agnès Renaud (Mr André, Mme Annick de L. Tartar, La fausse suivante de Marivaux), Ivan Morane (Paroles de Poilus collaboration artistique Enki Bilal), Anne Marie Gros (Eau pérette), Kristian Frédric (Ya basta de J-P. Siméon), Antoine Marneur (À toute allure jusqu’à Denver de Bukowski, Quand la nuit tombe de Daniel Keene), Yves Coudray (Assassines opéra, musique de J. le Hérissier), Margot Dutilleul (Gratte-moi la puce que j’ai dans le DO  variation lyrique pour les petits), Fabio Alessandrini( La voix de l’arbre de F. Alessandrini). Parallèlement, elle continue son travail de plasticienne.  Elle expose peintures et sculptures en tissu.

Ce qu'on en dit

[…] une adaptation novatrice et originale de la tragédie de Jean Racine, qui dépasse la simple actualisation de l’histoire pour en faire ressortir de nouvelles significations.

Sara Thibault, monthéâtre.qc.ca

Le prestigieux vers du 17e siècle, ce bijou d’harmonie et d’élégance sophistiquée, se plie comme naturellement à ce monde de violence contemporaine. Amour et politique y parlent la même langue.

Marie-Christiane Hellot, JEU

Les personnages revêtent l’allure du prestige tel qu’il est perçu aujourd’hui, bien loin de celle de la Grèce antique; les armures de combat ont été remplacées par les vestons-cravates. Denis Lavant et Monica Budde signent les performances les plus frappantes de la pièce. Le premier nous transporte dans le tumulte de son rôle par sa gestuelle, tandis que l’autre paralyse le public par sa voix de contralto.

Élie Castiel, revueséquences.org

Tous les rôles d’Andromaque 10-43 sont remarquablement interprétés, tant ceux que l’on voit sur scène (et spécialement Denis Lavant dans le personnage de Pyrrhus) que ceux qui apparaissent dans les montages vidéos impeccablement réglés.

Charlotte Mercille, La Bible urbaine

« Cette adaptation contemporaine d'Andromaque, lors de deux représentations fin mars au théâtre Toursky, a projeté le public dans le XXIe siècle, à l'ère des multimédias et du numérique, dans les conflits toujours actuels au moyen-orient. »

Sophie Jama, Tolérance.ca

Plongée dans un bain d’extrême contemporain, la chaîne d’amour sans retour sur laquelle est construite la pièce de Racine vibre, ici, autant de passion que de géopolitique. […] Ce qui frappe dans cette Andromaque 10-43, c’est l’évidence contemporaine dont se pare la tragédie classique.

Bertrand Tappolet, Genève active

« Audacieuse, que cette nouvelle version d’Andromaque Elle en fait un spectacle plus que jubilatoire. »

Manuel Piolat Soleymat, Journal La Terrasse

« Audacieuse, que cette nouvelle version d’Andromaque Elle en fait un spectacle plus que jubilatoire. »

Valérie Debieux, La Cause littéraire

Espace prof

Durée

2 H 20

Entracte

inclus
Billeterie grand public
Besoin de plus de renseignements?

Contactez nos Services scolaires au 514 253-9095 poste 224 ou par courriel

Lundi au vendredi - 9h à 17h

Pistes pédagogiques

repères
  • Qu’est-ce qu’une tragédie ? D’où vient-elle, quelle est son origine ?
  • La tragédie peut-elle avoir une fin heureuse ? 
  • Pourquoi associe-t-on cette histoire antique à notre époque ?
vous pourriez établir des liens avec...
  • Le film Troie (2004) de Wolfgang Petersen qui s’inspire à la fois d’Homère et de Racine. Avec notamment Brad Pitt dans le rôle d’Achille, Orlando Bloom dans le rôle de Pâris et Saffron Burrows dans le rôle d’Andromaque.
  • Les conflits d’actualité qui confrontent L’Occident à l’Orient tels que ceux à propos de l’identité, l’immigration et l’adaptation à une autre culture.

Activités à faire en classe

  • Écrire une courte histoire en s'inspirant de la structure d'Andromaque où chacun aime un autre qui ne l'aime pas. C'est une chaîne amoureuse à sens unique. L'arrivée d'Oreste à la cour de Pyrrhus marque le déclenchement d'une réaction qui va faire exploser cette chaîne.
  • Faire une comparaison entre le personnage d'Andromaque et celui de Phèdre, autre héroïne tragique de Racine. Faire ensuite la même chose avec le personnage de Médée, héroïne tragique de Sénèque. 

Cahier du Théâtre Denise-Pelletier

Préparer votre sortie

Le TDP vous propose...