Le Barbier de Séville

mars 2015

mer 11
jeu 12
ven 13
sam 14 Billets
en
ligne
mar 17 Billets
en
ligne
mer 18
jeu 19 Billets
en
ligne
ven 20
lun 23
mar 24
mer 25
jeu 26
ven 27 Billets
en
ligne
sam 28 Billets
en
ligne
lun 30
mar 31

avril 2015

mer 1
  • Avant-première scolaire
  • Mercredis causerie après la représentation
  • Première
  • Rencontre avec les artistes après la représentation
  • Supplémentaire
  • Supplémentaire scolaire

Résumé

De Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais

Mise en scène Daniel Paquette

Une production du Théâtre Denise-Pelletier

Billeterie grand public

Une comédie légère et riche en rebondissements, qui ne manque pas de railler les moeurs sociales et politiques de son époque. Dans le Barbier de Séville, Beaumarchais, célèbre créateur du Mariage de Figaro à qui l’on doit entre autres la reconnaissance du droit d’auteur, enrichit profondément la comédie d’intrigue en renouvelant les personnages traditionnels.

Le jeune comte Almaviva, déguisé en étudiant, a entrepris de séduire une jeune inconnue qu’il a remarquée quelques mois plus tôt. Rosine, la pupille du vieux docteur Bartholo, son tuteur jaloux à l’extrême, a remarqué le jeune homme qui tous les jours fait les cent pas sous sa fenêtre. Avec l’aide de son ancien valet, Figaro, devenu apothicaire et barbier du vieux Bartholo, Almaviva se mettra en tête de séduire sa belle en se présentant sous de fausses identités afin de vérifier la véracité de son amour. Le temps presse car Bartholo a chargé Don Bazile, le maître de musique, d’arranger son mariage avec Rosine pour le soir même.

Équipe

Distribution

Luc Boucher, Daniel Desparois, Kevin Houle, Roger Léger, Madeleine Péloquin, Carl Poliquin

Concepteurs et collaborateurs

Pierre-Marc Beaudoin, Jean-Sébastien Chalut, Claire L'Heureux, Anne-Marie Matteau, Jacques-Lee Pelletier, Mathieu Poirier, Helen Rainbird

Biographies

Le Barbier de Séville
Crédit: Jean-Marc Nattier

Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais Auteur

Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, né le 24 janvier 1732 à Paris où il est mort le 18 mai 1799 ; homme d'affaires français, musicien, poète et dramaturge il est surtout connu pour ses talents d'écrivain. L’une des figures emblématiques du siècle des Lumières, il est considéré comme un précurseur de la Révolution française et de la liberté d'opinion ainsi résumée dans sa pièce Le Mariage de Figaro : « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur ». En 1790, il a 58 ans et se rallie à la Révolution française qui le nomme membre provisoire de la commune de Paris. Mais il quitte bientôt les affaires publiques pour se livrer à de nouvelles spéculations ; moins heureux cette fois, il se ruine presque en voulant fournir des armes aux troupes de la République. Cependant son esprit brillant et frondeur ne convient pas à l'austère et vertueuse République. Il devient suspect sous la Convention et est emprisonné à l’Abbaye pendant la Terreur. Il échappe cependant à l’échafaud et se tient caché quelques années. Il s’exile à Hambourg puis revient en France en 1796. Il écrit ses Mémoires, chef-d’œuvre de pamphlet, et meurt d’apoplexie à Paris le 18 mai 1799 à l'âge de 67 ans. Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise (division 28) à Paris.

Le Barbier de Séville
Crédit: Luc Lavergne

daniel paquette Metteur en scène

daniel paquette est diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada où il a reçu une double formation en interprétation et en mise en scène. Il a cofondé et dirigé la Société Richard III (1999-2014) qui tire son nom de la tragédie de Shakespeare qui fut la première production de la jeune compagnie. En plus d'avoir assuré la mise en scène de plus d’une quarantaine de productions,  dont Les Fourberies de Scapin, Roméo et Juliette, le Cid,  et Bérénice, il joue, conçoit des costumes en plus d'enseigner et à l'occasion de prêter sa voix au doublage.

Le Barbier de Séville
Crédit: Monic Richard

Madeleine Péloquin Rosine

Madeleine Péloquin a entamé sa carrière au théâtre dans des productions telles, Honey Pie, une mise en scène de Claude Poissant, Les Zurbains avec le Théâtre Le Clou, Chambre Noire de Christian Fortin et Romania III de Christina Iovita. Puis, elle monte sur les planches du Centaur pour y interpréter le rôle de Bibi Diane dans Condoville sous la direction de Gorden McCall. En 2010, elle joue dans Hôtel Pacifique au Théâtre d’Aujourd’hui et au Gésu dans Les Jumeaux Vénitiens, une mise en scène de Jacques Rossi qui s’en est suivi d’une tournée provinciale jusqu’en 2013. Elle a participé à plusieurs productions télévisées dont Stan et ses Stars, une série réalisée par Simon Barette puis Casting et Rock et Rolland réalisées par Sylvain Roy. Madeleine a tenu le rôle-titre de la comédie Grande Fille réalisée par Pierre Lord et fait partie de la distribution de Trauma depuis la première saison, réalisation de François Gingras.  Plus récemment, nous l'avons vu se joindre à l’équipe d’enseignants dans 30 Vies avec son rôle de Patricia puis à la dernière saison de La Galère. Au cinéma, on l’a vu plus récemment dans Gerry, le long-métrage d’Alain Desrochers et dans le dernier film de Micheline Lanctôt, Pour l’amour de Dieu, où elle tient le rôle de Sœur Cécile. Madeleine s’est d’ailleurs mérité le prix Valois pour la meilleure actrice au festival d’Angoulême en 2011 grâce à ce rôle.

Le Barbier de Séville
Crédit: Marc-Antoine Zouéki

Kevin Houle Comte Almaviva

Dès sa sortie de l'École supérieure de théâtre de l'UQAM, il se joint aux distributions des comédies musicales Muguette nucléaire de Marc Drouin et Robert Léger, et des Misérables (Capitole de Qc, PDA). Très actif au théâtre, on l’a vu à deux reprises dans Les Zurbains (Monique Gosselin, Théâtre Le Clou!), Chante Avec Moi (Olivier Choinière, Espace Libre, CNA, FTA) et Marie Tudor (Claude Poissant, TDP). En plus de nombreuses apparitions à la télé et au cinéma (Le Secret de ma mère, Minuit le soir, Lance et comptePendant ce temps devant la téléLes Boys), il a acquis une spécialisation dans le domaine du doublage. Il prête sa voix à des dizaines d’acteurs, dessins animés et jeux vidéos.

Le Barbier de Séville
Crédit: Sophie Doyon

Luc Boucher L'éveillé, notaire et autres

Luc Boucher oeuvre dans le milieu artistique québécois depuis maintenant plus de 20 ans. Il a tenu plusieurs rôles au théâtre et à la télévision; les plus récents étant dans Les Parents, Les bobosL'appart du 5e, Tranches de vie. Il a indéniablement un talent comique qu'il a su mettre à profit dans le spectacle d'humour Les aventures de Bouchon, un one man show dont il était la vedette et l'auteur. Ce n'est pas l'unique projet pour lequel Luc use de sa plume. En effet, il a participé à la création de sketchs sur Tranches de vie et a écrit la pièce Histoire de fou, présentée au Théâtre des Cascades en 2012.  Que ce soit derrière ou devant la caméra, Luc Boucher nous fera sourire encore longtemps. 

Le Barbier de Séville
Crédit: Élizabeth Delage

Daniel Desparois Don Bazile

Daniel Desparois a oeuvré dans une trentaine de productions théâtrales depuis les treize dernières années. Son parcours éclectique se ponctue de théâtre acrobatique, d'objet, d'ombre, de jeu masqué et de tragédie. Ce cheminement artistique l'a amené à se produire sur de nombreuses scènes locales et internationales depuis au moins dix ans. Il renoue pour une huitième fois, cette année, avec le Théâtre Denise-Pelletier. Daniel Desparois est aussi attitré au volet recherche et développement de la Société Richard III, et poursuit sa collaboration avec le Théâtre de la Pire Espèce.

Le Barbier de Séville
Crédit: Monic Richard

Roger Léger Bartholo

Comédien polyvalent, Roger Léger est présent sur la scène théâtrale québécoise depuis plus de trente ans.  Il navigue depuis toujours, et avec bonheur, de la comédie au drame, du théâtre expérimental au théâtre institutionnel, en passant par le théâtre d’été. Bien connu du public pour sa participation à de nombreux téléromans et téléséries, il est de la distribution de L’Auberge du chien noir à Radio Canada depuis 13 ans déjà. Vous avez pu le voir récemment au cinéma dans Roche, papier, ciseaux ainsi que dans la série télé En thérapie sur TV5.

Le Barbier de Séville
Crédit: Maxime Côté

Carl Poliquin Figaro

Diplômé de l’Option-Théâtre du Collège Lionel-Groulx en 2000, Carl Poliquin se fait vite remarquer.  En 2002, il remporte le prix de la Meilleure création québécoise francophone du Festival Fringe avec le spectacle L’Entrevue, qu’il met en scène, en plus d’y jouer. Puis, il travaille sous la direction de Serge Denoncourt dans Les Feluettes (Espace Go, 2002 – Masque de la Production « Montréal »), À la recherche d’Elvis (2003), Pied de Poule (2003-2005), La Leçon d’histoire (Théâtre Jean Duceppe, 2007), puis dans Le Blues d'la métropole (2009-2011). Au nombre de ses performances, notons son incarnation des rôles-titres dans Billy l’éclopé (Théâtre Jean Duceppe, 2005), dans Scaramouche (Théâtre Denise-Pelletier, 2006) qui lui a valu une nomination au Gala des Masques 2007, ainsi que dans Les Fourberies de Scapin (Théâtre Denise-Pelletier, 2007). Il a également fait partie de plusieurs spectacles de Tout à Trac dont L'Oiseau vert, La Princesse Turandot (nomination au Gala des Masques 2006) et Münchhausen ; tous sous la direction d'Hugo Bélanger. Plus récemment, il a renoué avec la comédie musicale dans Les Misérables de Frédéric Dubois, où il tenait le rôle de Marius, puis il a interprété Rodrigue dans la pièce Le Cid, présentée au Théâtre Denise-Pelletier. En plus de signer la mise en scène du Jeu de l'amour et du hasard en janvier 2013 au Théâtre Denise-Pelletier, on a pu le voir dans les dernières années dans Bérénice à la Salle Fred-Barry ainsi qu'à Espace Libre dans le deuxième volet de la trilogie d'Alexis Martin L'histoire révélée du Canada français, 1608-1998 (Les Chemins qui marchent) dans une mise en scène de Daniel Brière. 

Le Barbier de Séville

Mathieu Poirier Éclairagiste

C’est à la suite de ses études en photographie que Mathieu Poirier réalise ses premiers éclairages de scène. Il collabore avec plusieurs chorégraphes montréalais d’ont Ghislaine Doté, George Stamos et Dave St-Pierre. Il conçois également des éclairages pour le spectacle du Cirque du Soleil Les Chemins Invisibles offert dans la ville de Québec en 2009 et en 2010. Son oeuvre photographique a également fait l’objet d’une exposition au Bain Mathieu en 2013. Le Barbier de Séville est sa troisième collaboration avec le Théâtre Denise Pelletier.

Le Barbier de Séville
Crédit: Michel Pilon

Jacques-Lee Pelletier Concepteur des maquillages

Virtuose du maquillage professionnel, Jacques-Lee Pelletier pratique son art depuis plus de 35 ans. Ses sculptures vivantes, présentées au Musée des beaux-arts de Montréal en 1982, lui ont valu une reconnaissance internationale. Qualifié d’avant-gardiste, de philosophe et de poète de la matière et de la beauté, Jacques-Lee Pelletier jouit d’une renommée internationale au sein de la communauté de la mode, ayant contribué au rayonnement des maisons d’Yves Saint-Laurent, Christian Dior et Sothys, pour ne nommer que ces dernières.
Jacques-Lee Pelletier a travaillé avec les plus grands noms de la danse, de l'opéra contemporain, de la photographie, de la télévision et du théâtre. Il a ajouté sa touche magique à une multitude de photos et de publicités primées, pour des géants tels L'Oréal, Lise Watier, Clinique, Cover Girl, Clairol, Toyota, Air Canada, Pepsi, le Conseil des détaillants de fourrures du Canada, le Bureau laitier de l'Ontario. C’est aussi à lui que l’on doit les nombreux visages de Monsieur B (interprété par Benoît Brière) dans les légendaires campagnes publicitaires de Bell Canada.
Collaborateur de toujours au théâtre, Jacques-Lee Pelletier signe, annuellement, la conception des maquillages d’une vingtaine de productions montréalaises. Les spectateurs ont d’ailleurs pu apprécier son talent lors de la présentation du Cid au TDP à l’automne 2013.

Espace prof

Durée

2 H 00

Entracte

inclus
Billeterie grand public
Besoin de plus de renseignements?

Contactez nos Services scolaires au 514 253-9095 poste 224 ou par courriel

Lundi au vendredi - 9h à 17h

Cahier du Théâtre Denise-Pelletier

Préparer votre sortie

Le TDP vous propose...