Sherlock Holmes et le chien des Baskerville

novembre 2015

mer 25
jeu 26
ven 27
lun 30

décembre 2015

mar 1
mer 2
jeu 3 Billets
en
ligne
ven 4 Billets
en
ligne
sam 5 Billets
en
ligne
lun 7
mar 8
mer 9
jeu 10 Billets
en
ligne
ven 11 Billets
en
ligne
sam 12 Billets
en
ligne
lun 14
mar 15
mer 16
jeu 17 Billets
en
ligne
ven 18 Billets
en
ligne
sam 19 Billets
en
ligne

janvier 2016

lun 11
mar 12
mer 13
jeu 14 Billets
en
ligne
ven 15
sam 16 Billets
en
ligne
lun 18
  • Avant-première scolaire
  • Mercredis causerie après la représentation
  • Première
  • Rencontre avec les artistes après la représentation
  • Supplémentaire
  • Supplémentaire scolaire

Résumé

Texte Sir Arthur Conan Doyle

Adaptation Steven Canny et John Nicholson

Mise en scène et traduction de Frédéric Bélanger

Théâtre Advienne que pourra

Billeterie grand public

Une énigmatique série de meurtres terrorise les habitants du Devonshire. Un esprit menaçant se cache dans les landes désolées qui entourent les falaises d’Angleterre. Sous la forme d’une bête sanguinaire, elle se nourrit de la chair tremblante des héritiers de Baskerville. Le célèbre détective Sherlock Holmes et son fidèle acolyte Watson usent de toutes leurs forces de déduction «élémentaires » pour résoudre le terrifiant mystère auquel ils sont confrontés.

Cette adaptation ludique et joyeusement étourdissante de Sherlock Holmes et le chien des Baskerville est jouée depuis 2012 avec un immense succès au Royaume-Uni par Peepolykus, ses créateurs. Frédéric Bélanger, Sarah Balleux et leurs compères, forts de leurs succès précédents dont D’Artagnan et les trois mousquetaires et Le Tour du monde en 80 jours, s’approprient ce spectacle allègre qui repose sur la prouesse des trois interprètes pour jouer quinze personnages. Fondé en 2005, le Théâtre Advienne que pourra produit ici son neuvième spectacle.

Équipe

Avec Étienne Pilon, François-Simon Poirier et Philippe Robert 

Conception Sarah Balleux, Françis Farley-Lemieux, Sébastien Watty Langlois et Josée Fontaine Rubi

Théâtre Advienne que pourra

Biographies

Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
Crédit: Julie Perreault

Frédéric Bélanger Mise en scène et traduction

Acteur, auteur et metteur en scène, Frédéric Bélanger a suivi une formation en interprétation à l’École nationale de théâtre du Canada. Scénariste et comédien principal de la populaire série jeunesse Toc Toc Toc, il a participé a de nombreuses productions télévisuelles :Watatatow, Ramdam, La grande expédition, Fortier, Il était une fois dans le trouble, O’, Yamaska et Mirador. Conjointement avec la comédienne Laurence Leboeuf, il était porte-parole de la campagne provinciale Aimer sans violence du gouvernement du Québec. Depuis 2007, il travaille bénévolement aux côtés du Cercle des jeunes leaders et de leur évènement Lueur d’espoir afin de recueillir des fonds pour l’hôpital Ste-Justine.
À l’été 2013, en collaboration avec la MRC de d’Autray et Ville St-Gabriel, il initie la restauration de la toute première Roulotte de Paul Buissonneau. Visant à revitaliser, à réunir et à donner espoir à une région dévitalisée, ce projet a réussi à convaincre que la culture pouvait non seulement rassembler et faire la différence au sein d’une communauté mais qu’elle était essentielle au développement socio économique d’une région. Au printemps dernier, La Roulotte de Paul Buissonneau a reçu le prix Coup de cœur  du gouvernement provincial.

Aujourd’hui, il est président de Petits bonheurs – Diffusion culturelle et l’un des porte-paroles de son festival. Sous sa direction, le Théâtre Advienne que pourra a remporté, avec Le Dépit amoureux de Molière, le Masque de la Meilleure production région en 2006, le prix Art de la scène aux Grands prix Desjardins de la Culture en 2011 et le prix Jeune public en 2014. Il a signé la mise en scène de tous les spectacles de la compagnie et l’adaptation du roman à la scène des Aventures de Lagardère, du Tour du monde en 80 jours et de D’Artagnan et les Trois Mousquetaires

L’éducation culturelle des jeunes est pour lui une priorité. Le contact privilégié qu’il entretient avec le public jeunesse depuis plus de 10 ans, le convainc qu’il a trouvé sa place, son rôle et qu’il doit s’y consacrer.

Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
Crédit: Marc-Antoine Zouéki

François-Simon Poirier Sherlock Holmes

Dès sa sortie de l'Option Théâtre du Collège Lionel-Groulx en 2006, François-Simon Poirier travaille sous la direction de Claude Poissant dans la pièce Je voudrais me déposer la tête avec le Théâtre PàP. Cette pièce, finaliste pour le prix de la critique, fut ensuite présentée en tournée. Acteur polyvalent, il participe à  plusieurs productions de théâtre pour la jeunesse (Faux Départ et Le Grand méchant loup de Dynamo Théâtre, Paradoxus du Théâtre Inédit), fait du théâtre d'été (Sacrée Famille au Théâtre de l'Île - nomination pour le Masque du Public) et est membre de la jeune compagnie LAB 87, qui a présenté, entre autres, Nos bras meurtris au Festival du Jamais Lu en mai 2010. En 2013, dans Le Tour du monde en 80 jours, François-Simon collabore pour la troisième fois avec le Théâtre Advienne que pourra. Cette pièce sera présentée en tournée à  partir de l'automne 2014. Il était aussi de la distribution de La Fausse malade et de la pièce Le Distrait, à  chaque fois sous la direction de Frédéric Bélanger. Il sera aussi de la tournée 2014-2015 d'Alice au pays des merveilles, dans une mise en scène d'Hugo Bélanger.

Ayant terminé son stage de doublage au Conservatoire d'art dramatique de Montréal en mai 2009, François-Simon a déjà  prêté sa voix à  plusieurs personnages. On a pu l'entendre dans des séries comme Eddy NoisettePlanète X ou Grabujband et dans des films comme Trop belle ou Kick Ass.

À la télévision, il a fait une apparition dans la série Les hauts et les bas de Sophie Paquin, dans Penthouse 5.0, ainsi que dans Trauma. On a aussi pu le voir dans la série web Traitement choc.

Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
Crédit: Jérémie Battaglia

Philippe Robert Comédien

Diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada en interprétation en 2006, Philippe Robert a joué dans plus d’une vingtaine de productions, dont D'Artagnan et les Trois Mousquetaires au Théâtre-Denise-Pelletier, PIG (Abat-Jour Théâtre), Top Dogs (Théâtre de la Marée Haute), Les Zurbains 2010 (Théâtre Le Clou), Chante avec moi (L’Activité), L’Effet du temps sur Matèvina (Théâtre I.N.K.), Cabaret au bazar (Théâtre Ébouriffé), Le Fantôme de Canterville (Théâtre des 4 coins), La Vie normale (Théâtre Prospero), Liste de lecture (Festival international de la littérature), Beethoven habite à l'étage (Orchestre symphonique de Montréal) et Mutantès (spectacle de Pierre Lapointe).  

Membre fondateur du Théâtre Tout à Trac, il a pris part à plusieurs créations de cette compagnie : Le Tout pour la toux, L’Oiseau vert, Pinocchio,    Münchhausen, les machineries de l’imaginaireet Alice au pays des merveilles, spectacle avec lequel il sillonne le Canada et les États-Unis depuis maintenant huit ans.

Également actif comme auteur, il présente en 2013 Tremblements de tête, spectacle solo qu'il écrit, met en scène et interprète. Il a également signé des textes corporatifs, notamment pour Piperni Spectacles et Vidéos, le Théâtre de la Marée haute et le Théâtre Mimésis, de même que plusieurs courtes pièces au sein de différents projets collectifs.

À la télévision, on a pu le voir entre autres dans Rumeurs, Rock et Rolland et Ces gars-là. Il sera de la distribution de Des pieds et des mains, prochain spectacle du Théâtre Ébouriffé en collaboration avec Le Carrousel, qui sera créé au Centre national des Arts en mai 2016.

Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
Crédit: Lawrence Arcouette

Étienne Pilon Comédien

Depuis ses débuts, Etienne Pilon a travaillé avec plusieurs metteurs en scène chevronnés dont Alice Ronfard, Claude Poissant, René richard Cyr, Yves Desgagnés, Louise Laprade, Michel Nadeau, Jean Leclerc, Geneviève Blais, Maxime Denomée, Philippe Ducros, Olivier Keimed. Appelé à  interpréter des rôles tantôt du répertoire classique, tantôt de la création québécoise, il fait sa place au sein du milieu théâtral québécois et a joué sur la plupart des scènes de Montréal et de Québec.  On l'a vu notamment sur les planches du TNM dans la pièce Richard III que dirige Brigitte Haentjens.

Etienne a fait ses débuts au petit écran dans la télésérie Nos étés, sous la direction de Francis Leclerc. Dans La Promesse, il a incarné Charles pendant les 3 dernières saisons de l'émission et s'est joint à  l'émission Destinées pour les deux dernières saisons, où il a donné vie à  Simon.

Au cinéma, c'est dans les derniers projets du coloré réalisateur Olivier Godin, qu'on a pu voir Etienne : Nouvelle Nouvelle qui s'est taillé une place dans le palmarès des 30 meilleurs films de l'année 2014, tous pays confondus, selon la revue Panorama Cinéma et Boutique de Forge, qui s'était mérité le mention du meilleur court-métrage canadien au Festival du Nouveau Cinéma.

Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
Crédit: Luc Lavergne

Sarah Balleux Costumes

Depuis sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada (scénographie 2003), Sarah Balleux s’est vu confier la conception des costumes sur un grand nombre de productions tant au théâtre, qu’en danse et qu’à la télévision. Elle est animée par une recherche subtile d’équilibres et de contrastes qui marquent les personnages autant que les acteurs qui les incarnent.

On a pu voir son travail notamment dans Jouliks (Théâtre d’Aujourd’hui), Le Comte de Monté Cristo (1ère et 2e partie TDP), Le Vrai Monde? (Théâtre Jean Duceppe), Au champ de mars (Théâtre De la Manufacture), Roche, papier, couteau… (Théâtre INK), Le Dépit amoureux, D’Artagnan et les trois mousquetaires, La Fausse malade, Le Distrait, Le Tour du monde en 80 jours (TAQP), Toc toc toc saisons IV à VIII (Téléfiction) et 1,2,3… Géant (Téléfiction) émissions présentées à Téléquébec. Elle codirige depuis 2005  le TAQP, compagnie Lanaudoise qui crée un théâtre authentique, vivant et qui va à la rencontre du public pour favoriser la démocratisation de l’art et ainsi faire de la culture une priorité incontournable.

Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
Crédit: Droits réservés

Francis Farley-Lemieux Scénographie

Ingénieur de formation et diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada (scénographie 2005), il travaille principalement au théâtre comme concepteur de décor et  accessoiriste. En 2011, il signe le décor de Münchhausen: les machineries de l’imaginaire présenté au Théâtre Denise-Pelletier. Il collabore également avec Claude Poissant (Bienveillance, 2012), René-Richard Cyr (Belles-Sœurs, 2010), et Alexis Martin (Sacré Cœur, 2008). Il remporte le prix du meilleur décor dans la catégorie théâtre indépendant avec The Bacchae, mise en scène d’Andreas Apergis présenté au Théâtre Centaur à l’automne 2012. Parallèlement, il est auteur-compositeur-interprète et leader de la formation musicale Bernadette.

Ce qu'on en dit

Le metteur en scène, Frédéric Bélanger, mène la production du Théâtre Advienne que pourra avec précision, dynamisme et avec son ludisme coutumier. [...] Le spectacle, bien sûr, repose avant tout sur les prouesses physiques et de composition caricaturale du trio, chacun maîtrisant le ton voulu. François-Simon Poirier, surtout, accomplit des exploits de démultiplication, passant du méchant à l’hilarante beauté latino-américaine, à une cadence essoufflante.

Marie Labrecque, Le Devoir

Le spectacle, parsemé de décrochages volontaires, d’adresses directes aux spectateurs, de reprises de scènes en accéléré, se déroule sur un ton bon enfant, dans une complicité de tous les instants. Il faut le dire : le plaisir du théâtre, ici, passe essentiellement par l’enjouement du joyeux trio de comédiens, dont la désinvolture n’a d’égale que l’audace des pitreries. 

Raymond Bertin, Jeu Revue de théâtre

Le plaisir que prennent les comédiens à raconter l’enquête et à joyeusement déconstruire la « tension dramatique »  de l’intrigue est pour le moins contagieux. Frédéric Bélanger a par ailleurs fait un travail remarquable en redistribuant les nombreux rôles du roman de Doyle entre ses trois acteurs.

Daphné Bathalon, MonThéâtre.qc.ca

Et c’est sous une ovation que les acteurs, éreintés par leur performance et rejoins par le metteur en scène Frédéric Bélanger, grand artisan de cette réussite, vinrent saluer le public convaincu pleinement du moment qu’il venait de passer.

Benjamin Le Bonniec, La Bible urbaine

Espace prof

Durée

1h30

sans

Entracte

Billeterie grand public
Besoin de plus de renseignements?

Contactez nos Services scolaires au 514 253-9095 poste 224 ou par courriel

Lundi au vendredi - 9h à 17h

Cahier du Théâtre Denise-Pelletier

Préparer votre sortie

Le TDP vous propose...