Fanny et Alexandre

janvier 2019

jeu 31 Billets
en
ligne

février 2019

ven 1 Billets
en
ligne
mar 5 Billets
en
ligne
mer 6 Billets
en
ligne
jeu 7 Billets
en
ligne
ven 8 Billets
en
ligne
sam 9 Billets
en
ligne
mar 12 Billets
en
ligne
mer 13 Billets
en
ligne
jeu 14 Billets
en
ligne
ven 15 Billets
en
ligne
Billets
en
ligne
sam 16 Billets
en
ligne
mar 19 Billets
en
ligne
jeu 21 Billets
en
ligne
Billets
en
ligne
ven 22 Billets
en
ligne
sam 23 Billets
en
ligne
  • Avant-première scolaire
  • Mercredis causerie après la représentation
  • Première
  • Rencontre avec les artistes après la représentation
  • Supplémentaire
  • Supplémentaire scolaire

Résumé

D'Ingmar Bergman
Traduction Lucie Albertini et Carl Gustaf Bjurström
Mise en scène Félix-Antoine Boutin et Sophie Cadieux
Production Théâtre Denise-Pelletier

Billeterie grand public

Dans un petit village, Émilie et Oscar Ekdahl dirigent un théâtre, sur scène comme en coulisses. Alors que réalité et fiction se croisent, le bonheur est palpable tout autour des Ekdahl. Mais bientôt, Oscar meurt. La vie change dès lors, l’austérité prend les rênes.

Cette œuvre phare d’Ingmar Bergman est imprégnée de  l’enfance  du  cinéaste  alors qu’il observait, fasciné, le monde des adultes. Alexandre, le fils  de 10 ans, accompagné  de sa petite sœur Fanny, scrute l’âme humaine pour faire apparaître  le  jeu  de  la  douleur et comprendre le pouvoir de l’art. Fanny eAlexandre, c’est donc la naissance d’un créateur dont le regard allumé débusque la cruauté, la morale, les désirs et les peurs d’une famille ébranlée.

Les créateurs, Félix-Antoine Boutin (Koalas, Petit guide poudisparaître doucement) et la prolifique Sophie Cadieux, mettent en scène une troupe de neuf interprètes pour raconter les plus troublants chapitres de cette fresque, traçant les  justes sentiments qui voyagent entre mensonge et vérité, et qui créent la vie.

Équipe

Avec

Luc Bourgeois, Rosalie Daoust, Annette Garant, Ariel Ifergan, Renaud Lacelle-Bourdon, Steve Laplante, Patricia Larivière, Ève Pressault, Gabriel Szabo

Concepteurs collaborateurs

Assistance et régie
Stéphanie Capistran-Lalonde
Scénographie 
Romain Fabre
Costumes
Cynthia St-Gelais
Conception sonore
Christophe Lamarche-Ledoux
Accessoires
Fruzsina Lanyi
Maquillages-Coiffures
Amélie Bruneau-Longpré

Biographies

Fanny et Alexandre

Ingmar Bergman Auteur

Ingmar Bergman – Suède, 1918 -2007
Fils d’un pasteur luthérien qui lui prodigue une éducation rigoureuse, Ingmar Bergman éprouve très tôt une fascination pour le monde du spectacle, créant dès son plus jeune âge des numéros de marionnettes avec sa sœur.  Après des études universitaires en histoire et en littérature, il se consacre dès 1938 à sa première passion qu’il ne délaissera jamais : le théâtre.  Il accède à la reconnaissance internationale au milieu des années 50 et devient une figure majeure du cinéma moderne. La liste de ses films  est longue mais parmi les plus marquants, Les Fraises sauvages (1958), Persona (1966), Cris et Chuchotements (1972), Scènes de la vie conjugale (1974),  La Flûte enchantée (1975) et son dernier film Fanny et Alexandre (1982), film-fleuve qui le voit replonger dans ses souvenirs d’enfance. Il vivra encore 25 ans où il se consacrera à la télévision et poursuivra sa carrière de metteur en scène au théâtre.

Fanny et Alexandre
Crédit: Sylvain Verstricht

Félix-Antoine Boutin Adaptation et mise en scène

Diplômé en interprétation de l’École nationale de théâtre du Canada en 2012, Félix-Antoine Boutin fonde à sa sortie Création Dans la Chambre, avec la scénographe Odile Gamache et l’éclairagiste Julie Basse, auxquelles s’ajoutent en 2017 Gabriel Plante en tant que codirecteur artistique. Ce collectif a créé plusieurs spectacles depuis sa fondation : Un animal (mort), Koalas, Message personnel, Le sacre du printemps (Tout ce que je contiens), Les dévoilements simples (strip-tease), Archipel (150 Haïkus avant de mourir encore) et Orphée Karaoké. Félix-Antoine Boutin est en résidence de recherche à L’L (Bruxelles) en partenariat avec Montevideo (Marseille) depuis mars 2015. La dernière création de la compagnie, Petit guide pour disparaître doucement, est issue de cette recherche. Le metteur en scène a aussi plusieurs fois collaboré avec le CEAD, en créant les Théâtre à relire de Claude Gauvreau et de Réjean Ducharme, en plus de mettre en lecture plusieurs textes. 

 

Fanny et Alexandre
Crédit: Maxym G Delisle

Sophie Cadieux Adaptation et mise en scène

Artiste multidisciplinaire, Sophie Cadieux a fait son propre chemin dans le milieu théâtral montréalais, en alignant plus d’une trentaine de titres. Femme réfléchie et audacieuse, c’est au cours d’une résidence de trois ans à Espace Go que la comédienne a posé un regard sur son rôle d’artiste, sur sa vie de femme et sur la trace qu’elle laisse à travers les traces des autres, ainsi que pour faire vibrer des projets artistiques qui lui tiennent à cœur. C’est aussi à Espace Go, en mars 2014, qu’elle a signé sa première mise en scène, d’une pièce intitulée Tu iras la chercher. Elle poursuit depuis cette discipline et met en scène Gamètes (2017). En 2016, elle a été l’heureuse récipiendaire du Prix de la critique de l’AQCT pour la Meilleure interprétation féminine pour la pièce 4 :48 Psychose. Récemment, nous avons pu la voir sur les planches de différents théâtres, notamment dans La Fureur de ce que je pense de Marie Brassard, Toccate et fugue de Florent Siaud ainsi que Des arbres de Benoît Vermeulen.

Au cinéma, elle a fait partie de la distribution de La vallée des larmes de Maryanne Zéhil, de Funkytown de Daniel Roby, de Tromper le silence de Julie Hivon, de Jaloux de Patrick Demers et du film Les Rois mongols de Luc Picard. Elle a aussi participé au court métrage Quelqu’un d’extraordinaire de Monia Chokri.

En plus d’être une excellente improvisatrice, elle a collaboré à titre de lectrice au Club de lecture de l’émission Bazzo.tv, elle a animé durant deux saisons l’émission sur la bande dessinée québécoise intitulée BDQC, diffusée à ARTV, et elle est collaboratrice à l’émission culturelle Formule Diaz.

Au petit écran, on a pu apprécier son talent dans, entre autres, Tactik, La Job, Les beaux malaises, Tout sur moi ainsi que dans Rumeurs où elle s’est fait connaitre du grand public grâce à son interprétation touchante et colorée de Clara. La série jeunesse Watatatow lui a valu une nomination ainsi qu’un prix Gémeaux. Elle a par la suite été nommée à ce même gala pour son interprétation de Sylvie dans la série Les Lavigueur, la vraie histoire ainsi que pour l’émission jeunesse Stan et ses stars pour son rôle de Mirana. Plus récemment, on a le bonheur de la voir dans le rôle principal de Lâcher prise, pour lequel elle a été récipiendaire d’un Gémeaux dans la catégorie Meilleur premier rôle féminin – comédie ainsi qu’en nomination au Gala Artis.

Sophie est également cofondatrice et codirectrice artistique du Théâtre de la Banquette arrière, une troupe d’interprètes dont la démarche donne naissance à des créations contemporaines et à une écriture d’acteurs où se côtoient ludisme et engagement.

Fanny et Alexandre
Crédit: Andréanne Gauthier

Luc Bourgeois Isak

Finissant de l’Option-Théâtre du Collège Lionel-Groulx, Luc Bourgeois a participé à plus d’une cinquantaine de productions théâtrales dont plusieurs créations originales. On a pu le voir dans les pièces RhinocérosLes Fridolinades20 000 lieues sous les mers et Les Jumeaux vénitiens, pour laquelle il a reçu une nomination à la Soirée des Masques dans la catégorie « Meilleur rôle de soutien ». Il a gagné le prix de la meilleure interprétation du Théâtre Denise-Pelletier avec son rôle dans Dr. Jekyll et Mr. Hyde. Il figure également parmi les distributions de L’espérance de vie des éoliennesLa coopérative du cochonCommedia et Villa Dolorosa. Plus récemment, il s’est retrouvé sur les planches du TNM dans Cyrano de Bergerac, Les Trois Mousquetaires et La Divine Illusion, au Théâtre du Rideau Vert dans Le Misanthrope, Glengarry Glen RossLa cantatrice chauve, La mort d’un commis voyageur, Impromptu, ainsi qu’à Duceppe dans Harold et Maude.

Au cinéma, on l’a vu dans La Neuvaine de Bernard Émond, alors qu’au petit écran, il a fait partie de la populaire émission jeunesse Tactik et a incarné le personnage de Rémi Lamy dans Macaroni tout garni, ce qui lui a valu le prix Gémeaux de la Meilleure interprétation dans une émission jeunesse. Il incarne le fougueux Docteur Jodoin dans la populaire série Au secours de Béatrice

Directeur artistique et cofondateur du Petit Théâtre du Nord, il s’est à nouveau retrouvé sur les planches dans Docile, production couronnant les vingt ans de carrière de la compagnie. Luc Bourgeois enseigne la voix et la diction à l’École nationale de théâtre du Canada.

...

Fanny et Alexandre
Crédit: Karine Lévesque

Rosalie Daoust Fanny

Finissante du Conservatoire d'art dramatique de Québec en 2017, Rosalie se fait remarquer lors de son passage aux Auditions générales du Quat'Sous. À peine sortie de l'école, elle est engagée par La Bordée pour le spectacle Une bête sur la lune, incarnant le rôle d'un petit garçon, Vincent. Elle l'est aussi par le théâtre d'été du Vieux Bureau de Poste de Lévis pour la pièce Trois requins dans l'eau chaude, incarnant de multiples rôles; d’ailleurs, les critiques ne tarissent pas d'éloges à son sujet. Nous avons également pu la voir au petit écran dans la série Olivier dirigée par Claude Desrosiers, dans le rôle de Martine.

...

Fanny et Alexandre
Crédit: Jerry Pigeon

Annette Garant Helena Ekdahl

Diplômée de l’École nationale de théâtre du Canada, Annette Garant  cumule les apparitions sur scène. Dès le début de sa carrière, elle a su charmer le public par son grand talent.Au théâtre, elle a participé à plusieurs pièces, entre autres : Rien à voir avec les rossignols, Tout pour le fric, C’est ma vie, La chance au coureur, Rouge gueule, Retour d’ascenseur et Savoir compter. Elle a aussi été des pièces populaires Le malade imaginaire et Chlore.

À la télévision, elle a joué dans Le volcan tranquille, Chartrand et Simonne, Les Machos, Quadra, Diva, Caserne 24, Mon meilleur ennemi, Cauchemar d’amour, The last chapter, Le bleu du ciel, Toute la vérité et District 31. Présentement, on peut la voir dans la série O’ diffusée sur les ondes de TVA.

Au cinéma elle a été des films populaires Cruising bar, Matusalem, Louis 19, La mystérieuse Mlle C., Sur le seuil, Aurore, Steak et Votez Bougon.

...

Fanny et Alexandre
Crédit: Droits réservés

Ariel Ifergan Gustav Adolf

Après avoir terminé sa formation en jeu en 1999, Ariel Ifergan débute sa carrière en tant qu’interprète au théâtre dans plusieurs productions montréalaises: Pièce d’identité, texte et m.e.s. de Christian Fortin ; Dossier Prométhée, m.e.s. par Pascal Contamine ; Montréal la blanche, m.e.s par Philippe Ducros, etc. 

Le théâtre jeune public occupe une place importante avec, entre autres Le Garçon aux sabots, m.e.s. par Denis Lavalou et Safari de banlieue, m.e.s. par Joël Beddows. 

Suite à ses expériences dans l’enseignement, il se laisse rapidement tenter par l’écriture et la mise en scène. En 2002, il écrit et met en scène T’as aucune chance qui sera présentée pendant deux ans dans les écoles secondaires du Québec et récompensée par le Masque des enfants terribles. En 2004, il fonde, en compagnie d’Alexandre Frenette, les Productions Pas de Panique qui remporte en 2006 le 1er prix du Concours québécois en entrepreneuriat pour la région de Montréal.
 En 2007, Ariel joue Z comme Zadig, une adaptation de Zadig de Voltaire co-écrite avec la m.e.s. d’Anne Millaire. Il incarne tous les personnages de ce conte philosophique qui sera présenté dans les Maisons de la culture à l’automne 2008 et à la Salle Fred-Barry en mars 2009. Nous l’avons vu dernièrement dans Devinez qui?, Les Dix petits nègres et Richard III.

On a pu le voir au petit écran dans différentes productions comme Délirium puis Watatatow. On se souvient surtout de Virginie où il incarne le personnage de Mohammed pendant plusieurs saisons. Plus récemment, on le retrouve également dans les séries Tout sur moiTraumaLes jeunes loupsYamaskaNouvelle adresse et Mémoires vives.

 On peut également le voir au cinéma dans Rabid dogs et Montréal La blanche.

...

Fanny et Alexandre
Crédit: Andréanne Gauthier

Renaud Lacelle-Bourdon Edvard

Diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2001, Renaud a été de la distribution du délire poétique Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent (m.e.s. : Loui Mauffette) et est l’un des comédiens-fondateurs du Théâtre de la banquette arrière. Il est récipiendaire du Cochon d’or « Meilleur interprétation » pour Le Grand Cahier (m.e.s. : Catherine Vidal) et nommé pour le prix de la critique Montréal comme « Meilleur acteur » pour son rôle de Robin dans Robin et Marion (m.e.s. : Catherine Vidal). Nous avons pu le voir dans le rôle de Néron dans En dessous de vos corps… (m.e.s. : Steve Gagnon), le rôle-titre de Icare (création de Michel Lemieux et Victor Pilon) au TNM, et aussi dans Voiture américaine (m.e.s. : Philippe Lambert), Le miel est plus doux que le sang (m.e.s. : Catherine Vidal) et Vol au-dessus d'un nid de coucou (Michel Monty).  


Il fait partie de la troupe de Dave St-Pierre (La Pornographie des Âmes, Un peu de tendresse bordel de merde, la nouvelle création Foudre) avec laquelle il danse à Montréal et en tournée européenne depuis 2007. Il a aussi collaboré avec les chorégraphes Mélanie Demers et Jacques Poulin-Denis dans divers projets.

On a pu le voir à la télévision dans WatatatowUne grenade avec ça et plusieurs téléséries comme Francoeur, Pointe aux chimères, Tout sur moi, Les Bobos, Ruptures et Trop.
Il a joué dans les longs métrages Miss Météo de François Bouvier et Saints-Martyrs-des-Damnés écrit et réalisé par Robin Aubert. 

Dans la dernière saison, il fait partie de la pièce Nina, c'est autre chose, au Théâtre La Chapelle, Sous la nuit solitaire, au Théâtre de Quat’Sous, L'idiot, au Théâtre du Nouveau Monde, ainsi qu’Amour et information, à La Licorne.

...

Fanny et Alexandre
Crédit: Michel-Olivier Girard

Steve Laplante Oscar

Dès sa sortie de l’École nationale de théâtre, Steve Laplante est engagé par Wajdi Mouawad dans trois pièces dont Littoral, pour laquelle il obtient le prix OFQJ-Rideau. Il enchaîne les productions théâtrales, ayant plus de trente pièces à son actif, dont Baby-Sitter, Invisibles et Trahison.

Au petit écran, il joue dans la série culte Les invincibles ainsi que dans Les hauts et les bas de Sophie Paquin, Aveux, Tranches de vie, Le Gentleman, Tu m’aimes-tu? (dont il est aussi le coscénariste et qui lui vaut une nomination aux Gémeaux pour le Meilleur premier rôle masculin dans une comédie), La vie parfaite, Mirador, Ça décolle, District 31 et Olivier.

Au cinéma, il joue notamment dans les films Littoral, La ligne brisée, Le déserteur, Miraculum et Gold.

 

...

Fanny et Alexandre
Crédit: Julie Artacho

Patricia Larivière Maj

Patricia est diplômée de l’École nationale de théâtre du Canada, promotion 2012.

Elle s’est fait remarquer à la télévision dans Unité 9, réalisé par Jean-Philippe Duval, avec son personnage de  Gwendoline Bachand, une infirmière transsexuelle. Elle a également été de la distribution de la série Trauma V, réalisée par François Gingras.

Au théâtre, elle a interprété le rôle de Mylène dans Sacrée famille, au Théâtre Saint-Sauveur, une mise en scène d’Alain Zouvi. Elle a participé à quelques créations, dont Dévoilé, une mise en scène de Marc-André Bourgault présentée à La Chapelle, ainsi que Le sacre du printemps et Les dévoilements simples, deux projets du metteur en scène Félix-Antoine Boutin, et plus récemment dans Savoir Compter, présenté au Théâtre d’Aujourd’hui. 

Elle a aussi une bonne expérience du théâtre de mouvement après cinq années d’études à l’École de cirque de Québec.

...

Fanny et Alexandre
Crédit: Julie Perreault

Ève Pressault Émilie

Finissante de l’École nationale de théâtre du Canada en 2004, Ève Pressault compte de multiples expériences de scène, tant au théâtre qu’en danse. 

Depuis ses débuts, Ève travaille dans les deux disciplines. Elle est des créations du chorégraphe Dave St-Pierre: No Man’s Land Show (2003), La Pornographie des âmes (2006), et Un peu de tendresse, bordel de merde (2006), qu’elle a interprétées en tournée à travers l’Europe jusqu'en 2010. Elle collabore également avec la chorégraphe Leslie Baker dans Knot of nots présenté à Tangente.

Sur la scène montréalaise théâtrale, Ève a entre autres travaillé avec Claude Poissant pour le spectacle Cinq visages pour Camille Brunelle créé à Espace Go et ensuite présenté à Avignon à l'été 2014 ; Christian Lapointe dans Limbes (La Chapelle, CNA, La Méduse (Qc), en 2010) et plus récemment dans Oxygène au théâtre Prospero (lauréat du Prix de la critique saison 2013-2014) ; également avec Alice Ronfard dans Chroniques (La Chapelle), qui lui mérite plusieurs éloges du public et des journalistes ; Marc Béland dans Hamlet (TNM) ; Brigitte Haentjens dans Opéra de Quat'sous (Usine C) ; Emmanuel Schwartz dans Nathan (CNA, FTA) ; Justin Laramée dans Transmissions (La Licorne). Nous avons pu la voir récemment dans Nombreux seront nos ennemis, mis en scène par Hanna Abd El Nour à La Chapelle, La femme la plus dangereuse du Québec au Théâtre Denise-Pelletier, ainsi qu'au Théâtre Quat'sous pour Sous la nuit solitaire.

À l'écran, elle interpréta entre autres Clarah Girard dans 30 vies, l'agent Tardif dans Unité 9, Estelle Malenfant dans la série Malenfant (Série+), dirigée par Ricardo Trogi, et dernièrement Nathalie dans Faits divers.

...

Fanny et Alexandre
Crédit: Droits réservés

Gabriel Szabo Alexandre

Depuis sa sortie de l’École de théâtre professionnel du Collège Lionel-Groulx en 2013, Gabriel Szabo additionne les rôles pertinents et remarqués. Il interprète d’abord le rôle principal de la pièce PIG de Simon Boulerice sur les planches du Prospero, dans une mise en scène de Gaétan Paré. Pour ce rôle, il obtient le prix pour la Meilleure interprétation masculine de l’année aux Cochons d’Or 2014. La pièce jouit d’un tel succès qu’elle est reprise au Prospero en avril 2015. Par la suite, il fait partie de la distribution de Tu dois avoir si froid de Simon Boulerice, sous la direction de Serge Marois, spectacle qui l’amène en France en 2015. Le metteur en scène Christian Lapointe le choisit pour Sauvageau Sauvageau (prix Interprète masculin de l’AQCT 2015-2016) au Théâtre d’Aujourd’hui à l’automne 2015, ainsi que pour Pelléas et Mélisande au TNM en janvier 2016. En 2017, L’Avare marque la toute première collaboration de Gabriel avec le metteur en scène Claude Poissant et avec le Théâtre Denise-Pelletier. À la télévision, on a pu le voir dans Toute la vérité, Arrange-toi avec ça et dans la série Feux, écrite par Serge Boucher. Gabriel fait sa première apparition au cinéma dans Le journal d’Aurélie Laflamme 2. Il fait également partie de la distribution de Carnaval, un long métrage réalisé par Alexandre Lavigne, dont la sortie est prévue pour 2018.

...

Ce qu'on en dit

« Quelle belle proposition d’hiver offerte par Sophie Cadieux et Félix-Antoine Boutin ! Une invitation au voyage, un écrin pour réchauffer l’âme humaine et, surtout, une ode au théâtre, cet art millénaire et capable d’émerveiller simplement par la poésie du verbe et la beauté de l’imaginaire. »

Luc Boulanger - La Presse

« Risque pris, résultat magnifiquement réussi par Félix-Antoine Boutin et Sophie Cadieux,tous deux pris dans le feu d’une génération de créateurs qui, quels que soient leur âges, demeurent de leur temps et rien ne leur semble impossible [...] »

Élie Castiel - revuesequences.org

« Peu de temps avant la finale, lorsqu’Alexandre se retrouve seul au côté de sa grand-mère (Annette Garant), l’auditoire constate qu’il suffit parfois, comme dans ce Fanny et Alexandre, de peu d’artifice au théâtre pour en conjuguer toute la beauté, la tendresse et la fantaisie. »  

Olivier Dumas - MonThéâtre.qc.ca

« […] Et ne sont-ce pas de fabuleux moments de théâtre que ceux qui sèment à la fois émotions, rires, rêveries et réflexions, nous permettant ainsi de nous soustraire quelques instants, comme le prônent les Ekdahl, à la tyrannie du quotidien? »

Sophie Pouliot - revuejeu.org

« Là réside toute la beauté de cette adaptation de Sophie Cadieux et Félix-Antoine Boutin : même captif d’un monde étouffant, l’esprit peut résister et se libérer par l’art, l’imagination et la création.»

Marie Villeneuve - Voir.ca

« Un véritable joyau. […] Félix-Antoine Boutin et Sophie Cadieux signent une mise en scène admirable portée par un jeu fabuleux.»

Aude Dupré - Mazrou

« N’empêche que les metteurs en scène ont fait un travail d’adaptation remarquable.

Ils ont su puiser dans la folie qui émane de la vision que Bergman avait du théâtre pour en imprégner leur pièce.»

Nancie Boulay - ARP Média

« La mise en scène est excellente, accompagnée par une interprétation juste – Gabriel Szabo, ses traits candides et sa fureur insufflent l’énergie nécessaire au personnage d’Alexandre. »

Léa Arthemise - ATUVU

« Alexandre, magnifiquement interprété par Gabriel Szabo, se fait à la fois l’acteur et le narrateur de son histoire […] Tous les acteurs de la pièce interprètent brillamment chacun des personnages de l’œuvre.»

Sophie Jama - pieuvre.ca

« Bergman a fait un film sur la beauté du théâtre. Et nous, on essaie de faire du théâtre sur la beauté de son film ! » résume Sophie Cadieux. Le duo ne recrée pas l’œuvre cinématographique sur les planches, mais utilise la mécanique théâtrale afin de convoquer cet univers aux multiples lieux, où coexistent réel et fiction. Dans un grand ballet sans interruption, où "chaque scène se déverse l’une dans l’autre" . « Comme si Alexandre était continuellement dans ses souvenirs, à faire le montage. Ce qui est présenté est la réalité vue à travers son prisme. » ENTREVUE avec Sophie Cadieux et Gabriel Szabo

Marie Labrecque - Le Devoir

Espace prof

Durée

1 h 45

sans

Entracte

Billeterie grand public
Besoin de plus de renseignements?

Contactez nos Services scolaires au 514 253-9095 poste 224 ou par courriel

Lundi au vendredi - 9h à 17h

Cahier du Théâtre Denise-Pelletier

Préparer votre sortie

Le TDP vous propose...