Félix Beaulieu-Duchesneau

Interprète

Félix Beaulieu-Duchesneau
Izabel Zimmer

Biographie

Finissant au Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2003, Félix Beaulieu-Duchesneau est codirecteur artistique pour le Théâtre Qui Va Là, où il crée en collectif Toutou Rien en 2004, La Tête Blanche en 2006, La Fugue en 2007 et Le Nid en 2009. Trois prix sont décernés à Qui Va Là pour le meilleur spectacle jeunesse avec La Fugue: Cochon d’Or 2010, prix Opus 2011 et Dora Mavor Award 2013.

Avec le Théâtre PÀP, il a joué entre autres dans Le Traitement de Martin Crimp  en 2006 (Masque de l’interprète masculin dans un rôle de soutien 2006). Au TNM, on a pu le voir dans L’Hôtel du libre-échange de Georges Feydeau, Ubu Roi d’Alfred Jarry, L’Opéra de Quat’sous de Bertolt Brechtet dans Hamlet de Shakespeare. Pour le Théâtre de La Manufacture, il est comédien-musicien dans Coma Unplugged de Pierre-Michel Tremblay (Masque de la production Montréal 2007). En 2011, il a interprété le Baron deMüchhausendans la pièce du même titreprésentée au Théâtre Denise Pelletier (Prix d’interprétation masculine du public étudiant). En 2013 il joue dans Dominion de Sébastien Dodge au Théâtre de la Pacotille. Avec le Théâtre SDF il participe à Sorel Tracy d’Émanuel Reichenbach en à Tout ce qui n’est pas sec de Simon Lacroix. En 2014 il prend part au spectacle Peter et Alice au Théâtre Duceppe.

Il tourne également pour le théâtre jeunesse avec notamment Le Capitaine Fracasse et Tapajungle. Il écrit Les Rois de la Patate pour le Petit Théâtre de Sherbrooke. Avec le Théâtre de la Roulotte, il fait l’adaptation et la mise en scène pour Le Magicien d’Oz et Peter Pan en 2012.

Il aborde la danse contemporaine comme interprète en 2013 avec Corps Caverneux d’Aurélie Pédron pour Danse-Cité. Il improvise pour la LNI de 2007 à 2008 Félix enseigne la création au conservatoire de Montréal depuis l’automne 2014.

Côté télévision il joue dans Ces Gars-Là ainsi que dans Rêves d’Acteurs et Légendes Urbaines.