Münchhausen, les machineries de l’imaginaire

Adaptation et mise en scène
Hugo Bélanger

Une production de Tout à Trac

Münchhausen, les machineries de l’imaginaire

Avec
Félix Beaulieu-Duchesneau, Éloi Cousineau, Milva Ménard, Bruno Piccolo, Carl Poliquin, Audrey Talbot et Marie-Ève Trudel

 

Résumé

D’après les aventures véritables et véridiques du baron de Münchhausen

Grand fabulateur devant l’éternel, digne descendant de Don Quichotte et du Capitan de la commedia dell’arte, ancêtre du Capitaine Bonhomme et grand cousin de Cyrano, Münchhausen symbolise la quintessence du pouvoir de faire rêver. Les histoires du Baron sont surnaturelles, extravagantes, impossibles, insensées, et pourtant, à l’écoute de ses exploits, on se laisse envahir par ses idées absurdes et le désir d’y croire l’emporte sur tout le reste. Pour un voyage sur la Lune, une visite au centre de la Terre, un vol sur un boulet de canon et une immersion au plus creux des océans, ce baron allemand devenu un mythique personnage de fiction, est l’homme à suivre.

Créateur de nombreux spectacles fabuleux tels La Princesse Turandot et L’Oiseau vert, le Théâtre Tout à Trac, avec au gouvernail Hugo Bélanger, est l’une des rares compagnies à s’immiscer avec beaucoup de précision et de finesse dans les mondes du rêve, de l’illusion et du faux-semblant avec des histoires aussi farfelues qu’elles sont des odes à l’intelligence. Après les films de George Méliès et de Terry Gilliam, voici la vision scénique que porte Bélanger sur l’incroyable Karl Friedrich Hieronymus, baron de Münchhausen.

« Vous pouvez démolir ce théâtre, il y en aura toujours un autre qui se redressera pour le remplacer. Vous pouvez tenter de faire taire les rêveurs mais le rêve est immortel et sans fin. Vous pouvez tenter de l’étouffer, il ressuscitera toujours ne serait-ce que dans une chansonnette, un air de flûte ou une histoire racontée au coin d’un feu. » – Le baron de Münchhausen

Tout à Trac

Biographies

Hugo Bélanger

Metteur en scène

Hugo Bélanger

Félix Beaulieu-Duchesneau

Carl Friedrich Hyeronimus

Félix Beaulieu-Duchesneau

Carl Poliquin

Albert, Friedrich, Sélénite et autres personnages

Carl Poliquin

Marie-Ève Trudel

Annette, sirène, Impératrice de la lune, Vénus et autres personnages

Marie-Ève Trudel

Bruno Piccolo

Eugène, Berthold, Sélénite, Vulcain

Bruno Piccolo

Éloi Cousineau

Gustave Galimard, Le Grand Truc, Sélénite, Cyclope

Éloi Cousineau

Audrey Talbot

Sarah

Audrey Talbot

Francis Farley-Lemieux

Scénographie

Francis Farley-Lemieux

Maryse Gosselin

Maquillages

Maryse Gosselin

Marie-Pier Fortier

Masques

Marie-Pier Fortier

Martin Gauthier

Éclairages

Martin Gauthier

Patrice d’Aragon

Conception sonore

Patrice d’Aragon

Catherine Tousignant

Accessoires

Catherine Tousignant

Véronic Denis

Costumes

Milva Ménard

Sarah pour certaines représentations

Milva Ménard

Équipe

Assistante à la mise en scène et régie
Anne-Marie Rodrigue-Lecours

Décor
Francis Farley-Lemieux

Costumes
Véronic Denis

Éclairages
Martin Gauthier

Musique originale et conception sonore
Patrice D’Aragon

Accessoires
Catherine Tousignant

Maquillages-coiffures
Maryse Gosselin

Masques
Marie-Pier Fortier

Marionnettes
Dominique Leroux

Direction technique
Michel Tremblay