Plastique (2024)

Texte
Félix Emmanuel et Zoé Girard

Mise en scène
Félix Emmanuel

Production
Théâtre du Portage
Compagnie en résidence

Pièce Plastique

Distribution
Yann Aspirot,
Agathe Foucault,
Zoé Girard et
Zoé Lajeunesse-Guy.

Télécharger le Powerpoint à projeter en classe

Résumé

An 2122. Le pétrole n’est plus de ce monde depuis des temps immémoriaux. Seule une poignée de centenaires se souviennent encore de l’odeur de la gazoline et des nouilles de piscine qui se désagrègent au soleil. Apparemment disparu de la surface, le plastique est néanmoins recherché par quelques zélés, qui croient que cette matière recèlerait le secret de la vie éternelle. Le continent de plastique ne serait-il qu’une légende parmi d’autres?

Fondé en 2016, le Théâtre du Portage célèbre le jeu masqué dans toute sa contemporanéité et puise son essence dans une famille de personnages archétypaux et québécois créés de toutes pièces. Après plusieurs formes mobiles, Plastique est, aussi lucide que bédéesque, sa première production en salle.

 


Le TDP est heureux d’accueillir le Théâtre du Portage en résidence.

Regardez le teaser :

Crédit vidéo © Eliot Laprise

Biographies

Félix Emmanuel

Auteur et metteur en scène

Félix Emmanuel

Zoé Girard

Autrice et interprète (La Gercée)

Zoé Girard

Yann Aspirot

Le Cracheux

Yann Aspirot

Agathe Foucault

Madeleine

AgatheFoucault

Zoé Lajeunesse-Guy

Gilles

Zoé Lajeunesse-Guy

Ariane Roy

Assistance à la mise en scène

Ariane Roy

Justin Houde

Directeur technique

Justin Houde

Antoine Lefebvre

Directeur de production

Antoine Lefebvre

Nadine Jaafar

Scénographe

Nadine Jaafar

Xavier Ménard

Concepteur sonore

Xavier Ménard

Rosemarie Levasseur

Conceptrice de costumes et d'accessoires

Rosemarie Levasseur

Équipe

Assistance à la mise en scène 
Ariane Roy

Scénographie
Nadine Jaafar

Lumières
Delphine Quenneville

Conception sonore
Xavier Ménard

Confection des masques
Marie Muyard

Conception de costumes et accessoires
Rosemarie Levasseur

Direction de production
Antoine Lefebvre

Direction technique
Justin Houde

Équipe de recherche et création
Camille Denetre, Agathe Foucault, Zoé Girard, Zoé Lajeunesse-Guy, Philippe Perreault et Catherine Ruel

Conseil dramaturgique
Louis-Dominique Lavigne

 

Dans les médias

Le défit de jouer du masque c'est qu'il faut que ce soit sensible, connecté, vrai. Mais plus grand que nature aussi.

Entrevue de Félix Emmanuel par Camille Labelle, Matv

On a voulu inverser notre logique d’aujourd’hui, mentionne Félix Emmanuel. Ce qui est jetable et sans valeur devient un objet de convoitise.

Entrevue de Félix Emmanuel par Emmanuel Martinez, Journal de Montréal

L'aspect particulier de notre amour pour le masque c'est qu'on avait envie de faire des personnages québécois. [...] de créer des masques qui sont à l'image de notre société. [...] On en ressort en s'étant attaché à des créatures sensibles et ça ouvre la réflexion sur la crise climatique.

Entrevue de Félix Emmanuel par Julie Chatelain, CKVL (Dans mon univers)

Plastique, du Théâtre du Portage, qui se spécialise dans le jeu masqué contemporain, fait rire, mais fait surtout réfléchir le public au sujet de l’environnement. […] Ce spectacle plein d’intelligence, d’humour et de sensibilité mérite d’être vu par des gens de tous âges, en cette période de l’année propice à l’introspection et aux réflexions.

Critique de Flavie Boivin, JEU Revue de Théâtre

On s'est demandé : « C'est quoi les archétypes qui résonnent en nous, dans la société québécoise, en ce moment ? » [...] Chaque interprète travaille un archétype et cet archétype là est récurant d'un spectacle à l'autre.

Entrevue de Félix Emmanuel par Laurent Bouchard, CISM (Délibération)

Si Plastique est une pièce particulièrement axée sur l’humour, celui-ci passe beaucoup par le côté burlesque des personnages […] Cela n’empêche pas que la pièce propose quelques scènes également touchantes.

Entrevue de Félix Emmanuel par Jason Paré, Journal Métro

C’est une fable écologique qui se déroule dans 100 cent. Le pétrole et tout le plastique ont disparu. […] C'est une matière qu’on n'aime pas aujourd’hui mais qui devient un objet de convoitise dans la pièce parce qu’il vit éternellement et il y a là une recette pour nous-même : vivre éternellement !

Chronique d'Évelyne Charuest 15/18 ICI Première

Fidèles à la tradition de spécialisation des acteurs de commedia dell’arte, les interprètes du Théâtre du Portage travaillent depuis sept ans à maîtriser leur archétype. Le tout donne un jeu de grande qualité et des personnages drôles et attachants [...].

Critique de Nancie Boulay, BP Arts

Ce jeu masqué contemporain et satirique cherche à dédramatiser l’écoanxiété tout en appelant à l’action en exposant l’absurdité de notre (in)action face à la situation climatique actuelle. Il est temps d’enlever nos masques et d’agir.

Critique de Ariane Perrin, Le Délit

Espace Prof

Que ce soit pour la sortie d’un groupe d’élèves ou la sortie d’un niveau complet, le Théâtre peut recevoir jusqu’à 800 spectateurs par représentation, sauf dans de rares exceptions.