Olivier Arteau

Metteur en scène

Olivier Arteau
Vincent Champoux

Biographie

Artiste interdisciplinaire, Olivier Arteau suit d’abord une formation théâtrale russe en Biélorussie avant d’intégrer le programme de danse de l’UQAM. Passionné par l’interprétation, il explore l’essence même du jeu au Conservatoire d’art dramatique de Québec où il obtient son diplôme en 2016. Dès sa sortie, il se fait rapidement remarquer en tant qu’auteur et metteur en scène par sa création Doggy dans gravel présentée à Montréal, Québec et Ottawa. Il est entre autres nominé pour le meilleur texte aux Prix de la critique (Québec) ainsi que pour le prix Françoise-Graton. Il entame avec Made in Beautiful une résidence de deux ans au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. Dans le cadre de son premier grand plateau au Théâtre du Trident, il procède à une réclusion volontaire d’un mois pour saisir la soif d’absolu qui guide l’indomptable Antigone, ce qui lui vaut le Prix de la critique (Québec) du Meilleur spectacle. En tant que comédien, il est de la distribution de L’éveil de Marie-Josée Bastien et Harold Rhéaume (en tournée), de Froid de Lars Norén dans une mise en scène d’Olivier Lépine, de La fille qui s’promène avec une hache de Gabriel Cloutier Tremblay et Lé Aubin, et de Je me soulève mis en scène par Véronique Côté et Gabrielle Côté au Trident. En mars, il campait le rôle titre dans Hope Town de Pascale Renaud-Hébert au Théâtre La Licorne.