Jonathan : la figure du goéland

Texte 
Jon Lachlan Stewart, librement inspiré de l’œuvre de Richard Bach 

Mise en scène 
Jon Lachlan Stewart

Traduction
Marilyn Perreault

Production 
Surreal SoReal et Geordie Theatre

Il n’y a plus de distanciation pour les représentations de la Salle Fred-Barry. 

Jonathan :  la figure du goéland

Avec
Prince Amponsah
Yousef Kadoura
Marilyn Perreault
Luca « Lazylegz » Patuelli
Julie Tamiko Manning
Lesly Velázquez

Résumé

Jonathan en a marre de sa routine, ou plutôt de celle de son clan. Alors il s’efforce d’apprendre à voler différemment. Il faut dire que Jonathan est un goéland. Forcé à l’exil puis de retour parmi les siens, il veillera à ce que plus jamais on ne confonde ciel et horizon. Librement inspirée de l’allégorie de Richard Bach, cette relecture unique questionne les limites imposées – ou non – par notre corporalité et par notre sens de la communauté.

Le Théâtre Surreal SoReal, nouvelle compagnie en résidence à la Salle Fred-Barry, collabore pour la première fois avec le réputé Geordie Theatre en vue de cette production bilingue. Sont aussi réunis sur scène interprètes non handicapés et comédiens ayant une déficience physique, pour qu’émergent des sens inédits, entre deux battements d’ailes.

Mercredi causerie : il y aura une rencontre avec les interprètes et l’équipe de production le mercredi 1er décembre après la représentation.

Biographies

Jon Lachlan Stewart

Texte et mise en scène

Jon Lachlan Stewart

Prince Amponsah

Interprète

Prince Amponsah

Yousef Kadoura

Interprète

Yousef Kadoura

Marilyn Perreault

Interprète

Marilyn Perreault

Luca «Lazylegz» Patuelli

Chorégraphe et interprète

Luca «Lazylegz» Patuelli

Julie Tamiko Manning

Interprète

Julie Tamiko Manning

Lesly Velázquez

Interprète

Lesly Velázquez

Équipe

Assistance à la mise en scène et régie
Chloé Ekker 

Chorégraphie
Luca « Lazylegz » Patuelli

Scénographie
Julie Vallée-Léger

Costumes
Sophie El Assaad

Éclairages
Tiffanie Boffa

Conception sonore
lefutur

Projections
Francis-Olivier Métras

Régisseuse
Ava Bishop

Direction de production
Chad Dembski

Direction technique
Marie Lépine

Dans les médias

Entrevue de Jon Lachlan Stewart à Tout un matin

Eugénie Lépine-Blondeau, Tout un matin

Dans le contexte de ces goélands paraboliques qui sont en scène ensemble, ça donne un sens poétique vraiment puissant qu'on ne voit jamais sur scène. Même le plus petit mouvement de bras pour représenter le vol, ça porte un sens très profond et très différent
- Jon Lachlan Stewart

Yvan Deslauriers, Aux Quotidiens, Canal M / Vues et Voix

Jon Lachlan Stewart partage la vision derrière sa plus récente création, Jonathan : la figure du goéland

Arlette Fara, Canal M / Vues et Voix

I’m hoping that this type of play can help take away that taboo
- Luca Patuelli

Savannah Stewart, Cult MTL

Mais, voilà que la célèbre histoire métaphorique de Bach prend un nouvel envol très «actuel», explique Stewart: «aujourd’hui, bien des gens qui ne correspondent pas aux normes sont montrés du doigt si ce n’est exclus de leur communauté, comme Jonathan. En réalité, notre spectacle est une métaphore de nos difficultés à composer avec les personnes différentes que ce soit au niveau de leur façon de penser ou de leur corps.

Marc-Yvan Coulombe, Les ArtsZé

Le spectacle est aussi une expérience théâtrale qui réunit des artistes (NDLR: valides et invalides) que l’on voit rarement ensemble sur scène. Il s’agit d’une expérience unique et puissante

Alicia Casteras, Le Journal Métro

Espace Prof

Que ce soit pour la sortie d’un groupe d’élèves ou la sortie d’un niveau complet, le Théâtre peut recevoir jusqu’à 800 spectateurs par représentation, sauf dans de rares exceptions.