Je cherche une maison qui vous ressemble

De
Marie-christine Lê-huu

Mise en scène 
Benoît Vermeulen

Production
Autels Particuliers et Théâtre Les Gens D’en Bas, avec le soutien de la Salle Pauline-julien

 

Je cherche une maison qui vous ressemble

Avec
Catherine Allard
Simon Landry-Désy

et les musiciens
Gaël Lane Lépine en alternance avec Yves Morin (piano) et Cédric Dind-Lavoie (contrebasse)

Instigatrice du projet
Catherine Allard

 

Résumé

Pauline et Gérald. Julien et Godin. Une passion peu commune, qui ne s’est jamais démentie. À travers deux comédiens, Catherine Allard et Simon Landry-Désy, leur parole incandescente ressurgit pour créer un dialogue à quatre, entre les avancées d’hier et les doutes à venir. Vingt ans après la mort de Pauline Julien se répondent de nouveau l’identitaire et le politique, la chanson et son engagement.

Logo Québec

Les représentations de Je cherche une maison qui vous ressemble sont rendues possible grâce au Plan de relance économique du milieu culturel du gouvernement du Québec

Programme de soirée

Créé en 2018 à la Salle Fred-Barry, Je cherche une maison qui vous ressemble est présentée dans une version adaptée pour le grand plateau de la Salle Denise-Pelletier. La pièce connaît un vif succès en tournée avec plus de 70 représentations à son actif et a valu à la comédienne Catherine Allard les honneurs du Prix Françoise-Graton 2019.

Sous la plume sensible de Marie-Christine Lê-Huu et le regard vigilant de Benoît Vermeulen, le spectacle mêle poésie, documentaire, musique et théâtre pour ranimer la fièvre passionnelle de Pauline Julien qui a laissé, tout comme son grand amour Gérald Godin, un héritage marquant pour le Québec.

Biographies

Marie-Christine Lê-Huu

Texte

Marie-Christine Lê-Huu

Benoît Vermeulen

Mise en scène

Benoît Vermeulen

Catherine Allard

Comédienne

Catherine Allard

Simon Landry-Désy

Comédien

Simon Landry-Désy

Gaël Lane Lépine

Piano

Gaël Lane Lépine

Étienne Boucher

Concepteur d’éclairages

Étienne Boucher

Équipe

Musique
Gaël Lane Lépine
Cédric Dind-Lavoie

Assistance
Ariane Lamarre

Conception sonore
Gaël Lane Lépine

Scénographie et costumes
Nathalie Trépanier

Costumes
Estelle Charron

Lumière
Étienne Boucher

Coaching vocal
Marie-Claire Séguin

Maquillages
Angelo Barsetti

Consultation au mouvement
Myriam Allard

Direction de production
Marjorie Bélanger

Direction technique
David Poisson

Dans les médias

Lê-Huu joue avec intelligence et un brin d’impertinence sur le décalage entre les interprètes et les icônes qu’ils incarnent, et met en lumière le fossé entre le passé et le présent, quant au climat politique. Et à l’idéal collectif.

Marie Labrecque, Le Devoir

À la fois anthropologique et intimiste, cette production écrite par Marie-Christine Lê-Huu et mise en scène par Benoît Vermeulen nous transporte dans les recoins de leur amour et de leurs idéaux avec une variété d’approches: la chanson, la poésie, le théâtre, de la musique sur scène, des images, ainsi que des extraits d’archives vidéo et audio. Rythmé, le résultat est magique.

Emmanuel Martinez, Le Journal de Montréal

Je cherche une maison qui vous ressemble veut, dans cette époque cynique qui est la nôtre, éveiller, transmettre, faire ressentir la force des convictions, la passion qui animaient Gérald Godin et Pauline Julien. Et lorsque la noirceur se fait sur les dernières notes chantées par Pauline Julien, on est à même de constater que le défi a été relevé avec brio.

Olivier Dumas, monthéâtre.qc.ca

Les mots de Marie-Christine sont beaux et cette manière dont elle redonne vie aux personnages en leur accordant la conscience de leur mort et du mythe qu’ils sont devenus est une ingénieuse façon de les raconter et de réveiller les mémoires. La mise en scène de Benoît Vermeulen est sobre et rend justice au style cabaret de la représentation. On laisse toute la place aux comédiens et à leur interprétation.

Sur ce point, Catherine Allard est d’une ressemblance frappante avec l’icône. Elle l’interprète avec authenticité, mélangeant les mimiques de Pauline Julien à sa gestuelle et chantant comme elle, c’est troublant. Elle brille littéralement dans ce rôle qu’on devine être celui d’une vie.

Véronique Bossé, Bible Urbaine

Je cherche une maison qui vous ressemble nous rappelle notre histoire et cette histoire d’amour entre poésie, chansons et politique. Un petit bijou théâtral! On sent que les comédiens, l’auteure, le metteur en scène et son équipe, y ont mis tout leur cœur. C’est une réussite à tout point de vue.

Micheline Rouette , Arp Média

Espace Prof

Que ce soit pour la sortie d’un groupe d’élèves ou la sortie d’un niveau complet, le Théâtre peut recevoir jusqu’à 800 spectateurs par représentation, sauf dans de rares exceptions.