La Femme la plus dangereuse du Québec

Mise en scène
Maxime Carbonneau

Dramaturgie
Dany Boudreault
Sophie Cadieux

Production
La Messe Basse

La Femme la plus dangereuse du Québec

Avec
Nathalie Claude, Philippe Cousineau et Ève Pressault

Assistance
Michelle Parent

Concepteurs
Julie Basse, Navet Confit, Odile Gamache

Résumé

« DANS UN SIÈCLE-CONTINENT OÙ SÉVIT LA LOI DE LA JUNGLE LA PLUS FÉROCE, LES BLESSÉS D’HIVER SERONT SANS PITIÉ. » — JOSÉE YVON

Que reste-t-il d’une kamikaze qui n’a pas explosé ? Poète maudite de la fin du siècle au Québec, Josée Yvon, surnommée la fée mal tournée, trace la route littéraire de toutes les révoltes nées de trop d’assimilation, de conventions et d’injustices. Ni biopic, ni récital, La Femme la plus dangereuse du Québec plonge dans la vie et l’œuvre anarchique de cette égérie des sous-estimés, des laissés-pour-compte. C’est aussi l’occasion d’entendre les mots de Josée Yvon, morte aveugle en 1994, à 44 ans.

Fascinés par son voyage sur la terre et sur le legs essentiel de cette poétesse, Boudreault, Carbonneau et Cadieux font se rencontrer la vie réelle et imaginée de cette femme imprudente qu’ils n’ont pas connue. Celle qu’on a toujours crue dans l’ombre se dévoile enfin à travers ses archives inédites.

Fondée en février 2012 par Jérémie Boucher, Dany Boudreault et Maxime Carbonneau, La Messe Basse est dédiée expressément à la création de textes inédits et à l’exploration de formes nouvelles. La Messe Basse revendique la patience de l’art. Productions précédentes : (e)un genre d’épopée, Descendance, Siri.

Biographies

Dany Boudreault

Dramaturgie

Dany Boudreault

Sophie Cadieux

Dramaturgie

Sophie Cadieux

Maxime Carbonneau

Mise en scène

Maxime Carbonneau

Nathalie Claude

Comédienne

Nathalie Claude

Philippe Cousineau

Comédien

Philippe Cousineau

Ève Pressault

Comédienne

Ève Pressault

Michelle Parent

Assistante à la mise en scène

Michelle Parent

Julie Basse

Éclairages

Julie Basse

Navet Confit

Conception sonore

Navet Confit

Odile Gamache

Scénographie

Odile Gamache